Kelly Craft exhorte Jovenel Moise et ses opposants à mettre de côté leurs différends

Kelly Craft exhorte Jovenel Moise et ses opposants à mettre de côté leurs différends

La Représentante permanente des États-Unis auprès de l’Organisation des Nations unies, l’ambassadrice Kelly Knight Craft, informe que lors de sa rencontre avec Jovenel Moïse, ce dernier lui a clairement expliqué son engagement à répondre aux besoins urgents d’Haïti, à promouvoir la prospérité économique et à bâtir un avenir meilleur pour tous les Haïtiens.

Il mis l’accent sur la nécessité de doter le pays d’un gouvernement, dit-elle, pleinement opérationnel afin de lutter contre la corruption, enquêter sur les auteurs d’atteintes aux droits humains, y compris les responsables des tueries de La Saline et de Bel Air, et poursuivre les auteurs en justice, ainsi que lutter contre les stupéfiants et le trafic d’êtres humains.

L’ambassadrice Craft dit croire que le président Moïse et les autres dirigeants élus démocratiquement ont l’obligation de se réunir, de mettre de côté leurs différends et de trouver une solution inclusive au profit du peuple haïtien.

Elle a souligné l’engagement des États-Unis qui, dit-elle , sont prêts à apporter leur soutien au pays. « Je quitte Haïti avec l’espoir qu’ils seront à la hauteur du défi ».

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

4 comments

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *

4 Comments

  • Jean gerald
    20 novembre 2019, 21:43

    Haïti a besoin un représentant de compétant mais n’est pas un violant, par ce que le pays est en agonie !!

    REPLY
  • Max Bien-Aimé
    21 novembre 2019, 00:34

    Cette rencontre aurait pu bien se faire, à moindre coût par vidéo-conférence, au lieu d’engager tout cet argent, per diem, Hôtel, restauration, vin dans un verre au lieu dans pot, … au lieu aussi d’engager l’argent des contribuables américains. Un seul coup de téléphone aurait suffi. OK, mon ami. Jean Claude nous avait appelé lui-même pour nous dire d’envoyer un avion venir le chercher. Tant de sang n’avait pas coulé sur le sol du pays. Faut changer les choses? Chez, aux USA, un régime présidentiel, le chef d’État est élu pour 4 ans, et, après 2 ans, l’élection de mi-mandat permet au peuple d’envoyer son message. Le Chef d’État, même s’il est un corrompu oriente sa politique sainement de façon à gagner la confiance du peuple sans faire couler son sang en tirant à hauteur d’homme.

    REPLY
    • Dmitri Benjamin @Max Bien-Aimé
      21 novembre 2019, 03:42

      Le Voye Ale n’a jamais mis du PAIN sur la table de plus de 90% de la population. Tantot le Voye Ale etait profitable a’ Aristide/Preval et co ou tantot a’ Boniface/Latortue et co. Mais ce n’etait jamais dans l’interet de la population.

      Dans l’ambiance des Voye Ale, la demon-cratie ne serve pas encore la Majorite’ Nationale, mais plutot les animaux et les entrepreneurs politiques. La demon-cratie a fait de L’Hopital General une boite de pandore. Les "acquis democratiques" des autres ont pousse’ plus de 200,000 compatriotes a’ fuir le pays. La demon-cratie ne fait pas la difference par rapport a’ la Dictature. La demon-cratie a transforme’ Port-au-Prince en Poubelle, au lieu de renforcer la Communite’ Urbaine…

      La Representante n’a jamais vu de telles creatures. Elles s’entredechirent Toujours dans le cadre du Systeme. Le president Jovenel Moise a son Clan au sein de l’oligarchie. Un autre Clan de l’oligarchie participe dans le "peyi lok." Vous avez dit, nouveau "Contrat Social" ou "changement de Systeme." 👏👏👏

      REPLY
  • Michelson
    21 novembre 2019, 16:58

    Les américains ont traité Haïti de trou de merde mais on dirait ça leur sert de parfum pour leur grande réunion. J’arrive pas à croire que USA continue à soutenir un homme aussi corrompu et incompétent que Jovenel Moïse,c’est incroyable. Vous les USA vous donnez envie de vomir.

    REPLY