X

X


L’agence de diffamation ‘’Haïti Observateur’’ tente un nouveau mauvais coup contre Laurent Lamothe

L’agence de diffamation ‘’Haïti Observateur’’ tente un nouveau mauvais coup contre Laurent Lamothe

Diffamer, c’est le point fort du journal bidon ‘’Haïti Observateur’’ dont Emmanuel Roy, condamné à 87 mois de prison en février 2018, est le propriétaire. Comme un cancéreux en phase terminal qui tente un dernier effet, ‘’Haïti Observateur’’ a mis en ligne, récemment, un article titré : ‘’Global Voice Group dans les lunettes du FBI’’, écrit par un certain Léo Joseph, dans lequel l’ancien Premier ministre, Laurent Salvador Lamothe, est pris pour cible.

Dans ce texte hautement diffamatoire, l’auteur a révélé qu’une perquisition a été effectuée au bureau de Laurent Lamothe et de Patrice Baker par des agents du FBI et qu’une grande quantité de documents ont été confisqués.

L’auteur de l’article a fait preuve d’une imagination débordante en racontant un tas de ‘’Fake News’’, taillés de toutes pièces. Point besoin de reprendre ces canulars dans nos colonnes.

Certes, l’ancien chef de Gouvernement sous l’administration de Michel Martelly était actionnaire de la compagnie Global Voice Group (GVG) cité par le diffamateur. Mais, depuis 2010, soit presqu’une décennie, Laurent Lamothe a vendu ses actions au sein de ladite compagnie.

Le diffamateur-sensationnaliste, auteur de l’article, Léo Joseph, n’est pas à son coup d’essai. Depuis 2004, ce dernier a déclenché des hostilités contre Laurent Salvador Lamothe et quelques-uns de ses proches. M. Joseph a avait déjà été assigné pour diffamation.

Les détracteurs de l’ancien Premier ministre proviennent de tous les camps. C’est à se demander ‘’de quoi ont-ils peur ?’’.

2 comments

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *

Cancel reply

2 Comments

  • Pierre Haïti 24
    18 mai 2019, 19:12

    Un journal de propagande avec des ratés et des soudoyés à la rédaction, ose critiquer un hebdomadaire qui a tenu tête aux duvalieristes. Quelle affaire quand on est sans colonne vertebrale

    REPLY
  • Pierre
    19 mai 2019, 10:32

    Une petite correction a ma reconnaissance les freres Joseph , Leo et Raymond sont les proprietaire du journal Haiti Observateur pas Emmanuel Roy

    REPLY