Lancement des assises nationales des bibliothèques

Lancement des assises nationales des bibliothèques

La BIBLIOTHECOM, une association de Bibliothécaires, de Documentalistes et les Archivistes d’Haïti (ABDAH) en collaboration avec la Direction Nationales du Livre (DNL), ont lancé ce jeudi 25 janvier les assises nationales des bibliothèques.

Cette activité se tiendra du 26 au 28 janvier au local de l’Université Kiskeya.

 

Cette activité, selon les responsables, constitue le plus grand sommet professionnel haïtien qui rassemble tous les acteurs-clés et déterminants de la vie nationale autour de la problématique structurelle du secteur des bibliothèques et des services offerts au public par rapport au besoin crucial de la population en matière d’accès à l’information, aux connaissances et à la culture.

Ce projet s’inscrit également dans le cadre d’une vision fédératrice sur la création d’une société d’information et de connaissance moderne favorisée par la mise en place d’au moins une bibliothèque publique dans chacune des communes d’Haïti d’ici 2030.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

Le coordonnateur de BIBLIOTHECOM, Jimmy Borgella qui a vanté les objectifs de ces assises, encourage toutes les forces vives du pays à adhérer à une nouvelle vision des politiques de démocratisation culturelle autour du développement des bibliothèques dans tous les coins et recoins du pays.

Le bibliothécaire prevoit de créer et de développer une harmonisation professionnelle entre tous les acteurs-clés de la vie nationale sur la véritable place à donner aux institutions de bibliothèques dans la société.

Le co-fondateur de l’ABDAH veut contribuer à la restructuration, au renforcement et au développement du secteur des bibliothèques et de l’information en Haïti.

Le bibliothécaire en a profité pour citer les points qui seront débattus lors des assises.
‹‹Problématique du libre accès à l’information et aux connaissances
-Problématique de la professionnalisation du secteur des bibliothèques

-Problématique du financement des programmes de bibliothèques

– Problématique de la régulation de la normalisation du secteur des bibliothèques.

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *