Lancement officiel du concours de lecture « Lire le livre » par la DNL

Lancement officiel du concours de lecture « Lire le livre » par la DNL

Ce vendredi 7 août 2020, en présence du ministre de la Culture et de la Communication (MCC), Pradel Henriquez, des cadres du même institution et ceux de la Direction Nationale du Livre, le directeur général de la DNL, Jean Emmanuel Jacquet, a procédé officiellement au lancement de la 2eme édition du concours de lecture « Lire le livre » qui se déroulera sur 6 mois.

Venu encourager le DG de la Direction nationale du Livre, le ministre de la Culture, Pradel Henriquez, a félicité le travail fait par Jean Emmanuel Jacquet au cours des 100 premiers jours qui ont suivi sa nomination. Le numéro un du MCC a rappelé l’importance de la lecture et a invité les jeunes à embrasser les livres pour leur culture. Aussi, pense-t-il que le lancement du concours “Lire le livre” sera très bénéfique pour les jeunes.

Dans son intervention, Jean Emmanuel Jacquet s’est étalé sur les objectifs de l’organisation de ce concours. L’objectif étant de promouvoir auprès des jeunes écoliers âgés entre 16 à 23 ans des classes comprises entre NS1 et NS4 des 10 départements du pays les livres. Toujours d’après les dires du DG de la DNL, l’institution veut réduire les inégalités de chance devant le livre pour les jeunes et favoriser l’appropriation par les jeunes des romans d’auteurs haïtiens. Aussi, envisage-t-elle de mettre à disposition des 100 jeunes qui participeront au concours une formation en technique de lecture, d’écriture (résumé et commentaire). “Cela contribuera à faire émerger le talent des jeunes et stimuler leur esprit critique”, a expliqué Jean Emmanuel Jacquet.

Advertisement


La deuxième édition de ce concours se déroulera en deux étapes : la phase de sensibilisation sur l’importance du livre et la participation des écoliers intéressés. Au cours de la première partie, il s’agira de sensibiliser les jeunes et les inciter à découvrir les auteurs haïtiens. À cet effet, les animateurs des Centres de lecture et d’animation culturelle (CLAC), déployés dans tout le pays seront en charge des écoliers. Lors de la deuxième phase, ils auront à recueillir les inscriptions.

Les 100 écoliers inscrits suivront la formation sur la technique de lecture et se verront remettre un roman qu’ils devront lire pour produire un résumé en l’espace de 14 jours. De là, les membres du jury décideront des 50 participants retenus pour la suite du concours. Les organisateurs prévoient de remettre à nouveau des romans aux participants pour effectuer le même travail et décider des 10 écoliers qui iront à la phase finale.

Rappelons que les gagnants de ce concours se verront offrir des livres, mais aussi une enveloppe de 50 000 gourdes au 1er lauréat, de 25 000 gourdes au 2eme et 15 000 gourdes au troisième.

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *