Le Compas au coeur du dernier film de Cédric Klapisch “Deux Moi”

Le Compas au coeur du dernier film de Cédric Klapisch “Deux Moi”

En effet, dans le dernier film du réalisateur français Cédric Klapisch “Deux Moi”, une comédie dramatique d’une durée de 110 minutes, le Compas a une place de choix. Défini comme étant “l’accord des corps”, le Compas de Nemours Jean-Baptiste fait chavirer le cœur des Français.

“Je cherchais une danse de couple pour mon film, j’étais partie pour la Salsa ou le Rock, puis après je me suis dit que le Compas était plus intéressant parce que c’est une danse plus sensuelle, plus simple et plus gestuelle. Par ailleurs, j’aimais bien le fait qu’en France, on ne le connait pas vraiment”, a déclaré le réalisateur au micro de France 24.

Ayant gagné le coeur des Parisiens, un festival de Compas est prévu pour le mois de mai de cette année. Ce festival sera consacré à la promotion du Compas en région parisienne.

Dady Saint-Thomas, professeur haïtien de danse, trouve en cette occasion une opportunité de valoriser et promouvoir cette tendance musicale haïtienne en terre étrangère. “C’est une reconnaissance pour la danse et la culture haïtienne”, s’est exprimé ce dernier qui a joué le rôle du prof-éducateur de danse pour les personnes désireuses d’apprendre à danser le Compas dans le film de Cédric Klapisch.

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *