Le juge instructeur Jean Baptiste Louis-Jean écarté, temporairement, de la magistrature

Le juge instructeur Jean Baptiste Louis-Jean écarté, temporairement, de la magistrature

Le magistrat Jean-Baptiste LOUIS-JEAN ayant ordonné la libération du pasteur Onold PETIT, accusé de viol, lors des assises criminelles sans assistance de jury déroulées dans la juridiction de Jérémie, est temporairement écarté de la magistrature par le conseil supérieur du pouvoir judiciaire.

Dans une correspondance qui lui a été adressée, le juge instructeur a pris connaissance de cette mesure conservatoire.

Le magistrat est mis en disponibilité jusqu’à ce que le tribunal disciplinaire statue sur ce dossier, selon ce qui est écrit dans cette correspondance.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

Rappelons que plusieurs organisations et institutions de promotion et de défense des droits humains dont l’OPC avaient contesté et dénoncé la décision du magistrat qui, selon elles, était émaillée d’une vaste campagne de corruption.

1 comment

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *

1 Comment

  • rdoris
    2 août 2019, 08:53

    Amen! C’est un grand pas hors de la corruption.

    REPLY