” Le mandat de Jovenel Moïse arrivera à terme le 7 février 2022 “, dixit Luis Almagro

” Le mandat de Jovenel Moïse arrivera à terme le 7 février 2022 “, dixit Luis Almagro

La Communauté Internationale semble se ranger aux cotés du président de la République, Jovenel Moïse, dans le débat portant sur la date de la fin de son mandat.

Alors que les discussions sont plus ou moins houleuses en Haïti sur cette question, entre les divers secteurs de la vie nationale, le secrétaire général de l’Organisation des États américains (OEA) a déclaré que le mandat du président Jovenel Moïse arrivera à terme le 7 février 2022.

Cette déclaration du Secrétariat général de l’OEA s’accentue sur la situation en Haïti. Le Secrétariat général de l’Organisation des États américains (OEA) a fait savoir que la crise sanitaire actuelle devrait nous rappeler l’importance de renforcer les règles et les institutions démocratiques sans jamais s’en dévier.

« Les gouvernements légitimes n’émanent que d’élections libres et régulières. Le processus électoral et la durée du mandat présidentiel résultent d’un calendrier, antérieurement défini, prévu par la Constitution » , a dit Luis Amalgro.

En ce sens, le Secrétariat général de l’OEA exhorte l’ensemble des forces politiques de la République d’Haïti à trouver un cadre de coopération en vue se conformer à la lettre et l’esprit de l’ordre constitutionnel en respectant le mandat présidentiel de cinq ans.

Dans ce contexte, le mandat du président Jovenel Moise arrivera à terme le 7 février 2022, a-t-il affirmé.

Pour finir, le Secrétariat général de l’OEA promet de continuer à suivre de près l’évolution de la situation en Haïti. L’OEA renouvelle son engagement à travailler avec toutes les parties impliquées dans la recherche de la meilleure solution pour le peuple haïtien.

2 comments

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *

2 Comments

  • Albert Damus
    29 mai 2020, 18:11

    Oui, c’est ce que dit la constitution. Je souhaite que le president qui sera elu apres Jovenel Moise reste egalement 5 ans au pouvoir (quelque soit sa chapelle politique). C’est seulement ainsi qu’on pourra construire la democratie dont on reve tous.

    REPLY
  • Antoine Langomier
    30 mai 2020, 03:57

    Tout lot "SALOPRI" yo pwal pe DJOL yo. L’etranger a parlé, POINT BARRE. Se pou tout "SALOPRI" ki te bezwen Tranzisyon pou yon Privert 2 (se PIYAY), mete tet yo ansanm (VEKELE), pou y al PWENTI yo nan eleksyon yo. Michel Joseph Martelly… ak Jovenel Moise pat pran Rout pou m te nan kan yo. Se domaj, yo jwe ak MOMAN ISTORIK menm Jan ak marasa Aristide/Preval. Men Mwen pa nan oken opozisyon "peyi lok" ki pa vle tann tou pal poul pran Manmel yo. Match la rud…

    L’Observatoire

    REPLY