X

X


Le parlement épouse le football féminin

Le parlement épouse le football féminin

Le Président la Chambre des Députés, Gary Bodeau et le Président de la Fédération haïtienne de football, Dadou Jean-Bart, ont paraphé ce vendredi 24 aout 2018, un protocole d’accord instituant la Coupe du Parlement, épousant ainsi la ligue féminine et le championnat national de football féminin. L’engagement qui s’étend sur une période de 5 ans fait du Parlement le sponsor officiel de la ligue haïtienne de football féminin.

Cette collaboration entre les deux institutions est scellée en présence des grenadières de la sélection U20 qui venaient justement de faire l’honneur du pays en participant à la Coupe du Monde de Football Féminin, France 2018. Un petit paquet cadeau a été offert à chacune des joueuses en cette occasion. Pour le Président Gary Bodeau, il y a d’un côté le geste individuel visant à témoigner leur appréciation aux jeunes filles et de l’autre, la décision structurante d’accompagner désormais le football féminin à travers le pays. Le Président de la Fédération n’a pas caché sa satisfaction face à cette décision des Députés et encourage d’autres secteurs de la vie nationale à manifester leur appréciation par des gestes tout aussi encourageants.

 

La Fédération avoue que ce geste arrive à propos, car le championnat national de football féminin a été interrompu depuis l’été 2017, faute de moyens. Avec la création de la Coupe du Parlement, les joueuses auront un cadre de compétition beaucoup plus professionnel et des activités régulières durant l’année pour pouvoir garder la forme. Dadou Jean-Bart rappelle que la Fédération a de nombreux projets en gestation, notamment les Académies féminines qui prendront en charge plus précocement les fillettes dès l’âge de 6-8 ans pour élargir la base encore marginale du foot au féminin malgré sa longue pratique en Haïti depuis 1972. Il espère d’autres gestes de cette noblesse de la part d’autres secteurs en faveur du sport.

Le Député Gary Bodeau en profite pour lancer un appel à un élan de solidarité inter haïtien dans tous les domaines, notamment en ce qui concerne les jeunes, en vue d’une société plus équitable, pourvoyeuse d’espoirs et garante de la cohésion sociale.

Haiti24

 

1 comment

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *

Cancel reply

1 Comment

  • Germain wisly
    6 septembre 2018, 12:37

    Commentaire *

    REPLY