Les Funérailles de 5 militants de l’opposition chantées à Port-au-Prince

Les Funérailles de 5 militants de l’opposition chantées à Port-au-Prince

Les funérailles de 5 militants, tués lors des manifestations de l’opposition organisées à Port-au-Prince entre octobre et novembre, ont été chantées, ce mardi 19 novembre, à l’Eglise Sacré-Coeur de Turgeau.

Plusieurs leaders de l’opposition dont le porte-parole du secteur démocratique et populaire, Me André Michel, le porte-parole de la force de l’opposition populaire, Serge Jean Louis, le député de Marigot, Déus Deroneth, ont pris part aux obsèques de
Blanc Farah, Jean Belleville( 34 ans) Désir, Lolo Isnor (23 ans), Vaudreuil Bernard (25 ans), Pierre Yasmine (15 ans), Poustin Wilson(36 ans).

Des dizaines de militants ont rendu un dernier hommage à leurs pairs tués au cours des dernières mobilisations exigeant le départ du président de la République, Jovenel Moïse, du pouvoir.

Après les funérailles émouvantes de ces militants, les parents , familles et proches des victimes ont transporté les cadavres au cimetière de Port-au-Prince pour l’enterrement.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

Par ailleurs, à sa sortie de l’église Sacré-Cœur de turgeau, un militant de l’opposition a lancé une pierre sur une patrouille policière en stationnement à proximité. Il a été interpellé par les forces de l’ordre.

1 comment

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *

1 Comment

  • Jonides
    19 novembre 2019, 13:13

    Pierre Yasmine, 15 ans, militant de l"opposition?

    REPLY