Les gangs armés font la paix, la CNDDR s’en lave les mains

Les gangs armés font la paix, la CNDDR s’en lave les mains

La décision des différents gangs armés de la capitale de faire la paix n’est pas une initiative de la commission nationale de désarmement, démantèlement et de réinsertion (CNDDR), à en croire l’un des commissaires, Jean Rebel Dorcénat.

« Ils ont décidé, de par eux même, de ne plus s’entretuer. Ce n’est pas une démarche de la commission », a déclaré M. Dorcénat.

« Ils ont décidé de faire la paix entre eux mais c’est pas encore la véritable paix dont le pays a besoin », a renchéri Jean Rebel Dorcénat.

Toutefois, le commissaire a reconnu que cette décision facilitera la communication de plusieurs départements du pays.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

Soulignons que des gangs de plusieurs quartiers, comme Ti bwa, Gran Ravin, Baz pilat, entre autres, ont pris la récente décision de ne plus s’affronter.

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *