Manifestation SPNH: l’ANAMAH dénonce une tentative d’assassinat de l’un de ses membres

Manifestation SPNH: l’ANAMAH dénonce une tentative d’assassinat de l’un de ses membres

Le président de l’association nationale des magistrats haïtiens (ANAMAH), Jean Wilner Morin, dénonce avec véhémence la tentative d’assassinat perpétrée contre l’un de ses membres, Durin Duret, cet après-midi lors de la manifestation des policers réclamant la reconnaissance du syndicat de la PNH par le haut-commandent.

«Inacceptable, injuste», les mots me manquaient au président de l’ANAMAH, Jean Wilner Morin pour qualifier l’attitude des policiers.


Selon lui, ces genres de comportement portent atteinte à l’institution policière et vont à l’encontre de sa devise.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

«Les policiers sont là pour protéger et servir, ils ne peuvent en aucun cas violer les droits des citoyens qui vaquent paisiblement à leurs occupations», a martelé le magistrat arguant que, pour l’heure, son collègue est hors de tout danger.

2 comments

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *

2 Comments

  • Endijèn
    10 mars 2020, 01:04

    Dans ces genres de situation, si toutefois il y a des chefs à bord, ils doivent agir VITE et BIEN. Dans le dossier de la SPNH, il y a des choix à faire. Les responsables doivent agir dans un sens ou dans un autre. Mais, à leur place, je n’aurais pas choisi de faire passer le temps ou de laisser pourrir la situation. Ce n’est pas à l’avantage d’un pouvoir kap bat lokobe…

    l’Observatoire

    REPLY
  • Matkenson Jean-Baptiste
    11 mars 2020, 13:35

    Ki Jan polis sa yo pral intèdi moun kap manifeste fè vyolans? Yo reprezante yon diktati feros paske depi ton moun pa ale nan menm sans ak yo, yo ka detwui ou. A chak ka kidnaping gen yon polis ladanl. An oil moun di Lee we yon polis a swè, se jetew pou yo pa dechèpiyew. Ki travay pozitif yo fè?

    REPLY