Miragoâne: Six personnes perdent la vie dans l’effondrement d’une mine de sable

Miragoâne: Six personnes perdent la vie dans l’effondrement d’une mine de sable

Au moins six personnes sont mortes dans l’effondrement d’une mine de sable, le mardi 24 décembre, dans la localité de Calbassier, première section communale de Miragoâne.

Le sénateur des Nippes Nenel Cassy, dans une note de presse dont Haïti 24 a eu copie, dénonce le laxisme des autorités étatiques face à l’exploitation anarchique des mines de sable à ciel ouvert dans le département des Nippes.

Malgré le poids économique du secteur, aucune mesure de sécurité ou d’urgence n’a été adoptée par l’Etat haïtien en vue de prévenir et de combattre les risques liés à l’exploitation minière, déplore-t-il.

Le parlementaire en a profité pour exprimer ses plus sincères condoléances aux familles des victimes et invite l’opinion publique nationale et internationale à constater l’amateurisme et l’incompétence de l’administration Moïse.

1 comment

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *

1 Comment

  • Antoine Langomier
    27 décembre 2019, 22:12

    Nenel Cassy fait semblant d’oublier que ses amis et allie’s politiques ont enfante’ Martelly, PHTK rans et Jovenel Moise. Ce dernier a failli laisser le pouvoir en Popot Bannann pour les Zagribay de Cassy. JoMo passait son temps a’ chouchouter les goinfres du parlement, tout en fuyant ses Responsablite’s. Le Garant des institutions s’amusait bien avec une partie de l’oligarchie, en dehors des yeux des "Analfabet pa bet" et "tet koden."

    L’Amateurisme, la Division, la Traitrise, l’Imcompetence… L’IMPUNITE et la Mauvaise Gouvernance etaient l’apanage des marasa Aristide/Preval et du secteur dit democratique. Et c’est dommage, Michel Martelly …et Jovenel Moise ne voyaient aucun probleme a’ rester dans la voie de la Perdition Lavalassienne. Ils n’avaient pas compris le sens du vote des compatriotes qui reclamaient a’ tue-tete, " banm chawony mwen" et "banm neg bannann nan.

    Lors du "peyi lok," le president Jovenel Moise ne pouvait pas mobiliser des "tet koden" a’ l’instar du president Nicolas Maduro. A peu pres trois ans au pouvoir, Jovenel Moise n’avait pas des bases au niveau de Port-au-Prince. Par contre, Moise Jean Charles a sa base 47. JoMo trouvait plutot normal d’engraiser les homnes-partis et les parasites des commissions presidentielles.

    A un certain moment, les soubrekas Mathias Pierre ou Frantz Perpignan est d’une extreme utilite’, mais il ne faut pas ignorer les "tet koken." Ce sont ces derniers lors des manifs de "peyi lok" qui faisaient la joie de Me Andre Michel…, Assad Volcy et Dimitri Vorbe.

    La fin d’annee a ete d’un grand secours pour JoMo. Peyi Delok sans l’avis de Me Andre Michel et JoMo. Ce dernier a du temps pour livrer une partie de la marchandise (sitou sove manda l) dans la mesure ou’ il trouve de bons Bef Chenn. Entretempds, Youri Latortue… et Me Andre Michel ne sont pas K.O. Sanble pwal gen prolongasyon.

    REPLY