Nord-Ouest : Jovenel Moïse tend la main à ses opposants

Nord-Ouest : Jovenel Moïse tend la main à ses opposants

Le président de la République, Jovenel Moïse, a visité ce vendredi 14 août, le Nord- Ouest afin de s’enquérir de l’état d’avancement des travaux en cours au niveau de ce département.

Au cours de cette visite, le locataire du Palais en a profité pour inviter ses opposants politiques à observer une trêve afin de faciliter l’achèvement des travaux en cours dans ce département.

Selon Jovenel Moïse, le Nord- Ouest se trouve dans un trou profond où seule l’unité permettrait de l’extirper.

De passage dans la région où il a grandi, Jovenel Moïse a encore fait des promesses. Celle de la doter d’un aéroport, de terminer les travaux reliant la route de  » Kafou jòf à Anse à Foleur », de construire une centrale électrique, entre autres.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

À cet effet, le président Moïse indique avoir déclaré, lors de son dernier conseil des ministres, 69 hectares de terres d’utilité publique au niveau de la baie des moustiques. Un terrain predisposé à la construction d’un aéroport dans le département du Nord-Ouest.

En outre, il a annoncé des dispositions pour faciliter la construction d’une centrale électrique hybride dans cette région.  » Ann mete tèt ansanm pou mete nòdwès sou wout pwogrè « , a insisté monsieur Moïse.

Pour finir, le garant de la bonne marche des institutions a réitéré sa volonté de lutter pour défendre les intérêts de la population haïtienne contre  » un groupe de personnes qui maintient le pays en otage « .

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *