Opération « Rideau de fer »: des présumés kidnappeurs sous les verrous

Opération « Rideau de fer »: des présumés kidnappeurs sous les verrous

La Police Nationale part en guerre contre les bandits. Environ une centaine de personnes ont été arrêtées lors de la première semaine d’exécution de l’opération baptisée
« Rideau de fer », a informé la Direction Générale de la PNH, ce samedi 15 février.

La police n’entend pas baisser les bras face à la remontée de l’insécurité qui sévit dans le pays. Ainsi, les responsables de cette institution ont redoublé d’efforts pour freiner les actes des bandits. Dans le cadre d’une nouvelle opération qui a été lancée pour y faire face, près de cent individus ont été interpellés, 1566 véhicules dont 1345 motocyclettes ont été fouillés, dans différents points de contrôle.

Ces opérations menées par la PNH découlent de la première semaine d’exécution de cette nouvelle Opération baptisée « Rideau de Fer ».

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

En outre, plusieurs bandits notamment des kidnappeurs ont été neutralisés par les forces de l’ordre au moment où ils s’apprêtaient à commettre leurs forfaits.

« Rideau de fer » est une nouvelle stratégie de sécurité de la PNH qui s’inscrit dans le cadre du renforcement des capacités opérationnelles des commissariats de la région métropolitaine, pour la lutte contre le banditisme et le kidnapping, entre autres.

Dans le cadre de cette opération 1870 agents issus des différentes unités spécialisées de la Direction Centrale de la Police Administrative (DCPA) et des unités territoriales sont mobilisées. Dans la région métropolitaine de Port-au-Prince, ils sont déployés de manière rotative.

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *