Pradel Henriquez nouveau ministre de la culture et de la communication installé !

Pradel Henriquez  nouveau ministre de la culture et de la communication installé !

Le Premier ministre Joseph Jouthe a installé, ce mercredi 11 mars, Pradel Henriquez comme nouveau ministre de la Culture et de la Communication. La cérémonie s’est déroulée en présence, entre autres, de l’ancien Premier ministre et ministre de la culture, Jean Michel Lapin, du secrétaire d’État à la communication, Eddy Jackson Alexis, ainsi que des directeurs généraux sous la tutelle de ce ministère.

Pradel Henriquez, qui s’est déjà taillé une place dans le milieu culturel en Haïti, dit vouloir, en acceptant ce poste, contribuer à la refondation du secteur culturel et de la communication. « Depuis des décennies, Haïti fait face à une grave crise multidimensionnelle qui touche presque tous les secteurs de la société. Cette crise est en effet culturelle et communicationnelle au sens où elle prend ses sources dans notre histoire politique même, ou encore, dès notre naissance de peuple. La solution à cette crise passera nécessairement par une réappropriation du facteur culturel national », a-t-il indiqué.

Pradel Henriquez veut également aider à sauvegarder l’identité haïtienne en redynamisant le secteur culturel. « En tant que ministre de la culture, je travaillerai à l’affirmation de l’identité nationale via la dynamisation des industries culturelles et créatives, la sauvegarde du patrimoine culturel », a promis le ministre Henriquez

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

Pour sa part, le chef du Gouvernement, Joseph Jouthe, a exhorté le nouveau titulaire du MCC à développer un rapport cordial avec la presse dans le but d’atteindre ses objectifs.

3 comments

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *

3 Comments

  • Antoine Langomier
    13 mars 2020, 02:38

    Haiti, d’abord!!!

    Il a dit vrai! Mais, il reste un homme qui a fait un Constat, et ca s’arrete la’! L’ecrivain Gary Victor s’empressait de saluer la nomination de Jean Michel Lapin a’ ce poste, et pour constater par la suite, il n’avait rien donne’, meme en devenant PM. Le carrieriste Lapin a termine’ sa course. Il est de meme pour l’actuel DG de la PNH, les "organisations des droits humains" ne tarissaient pas d’eloge pour l’homme. Et puis, Anyen! Le DG se contente de servir le Systeme comme ses patrons sans faire de bruit. Contrairement a’ son predecesseur Gedeon, en lui, Jovenel trouve un bon collaborateur. Sans faire aucun exces langagier, il n’a rien a’ envier a’ Joseph Jouthe.

    Pradel Henriquez a parle’ comme un homme qui fait partie d’une Bonne Equipe et qui aller haut la main gagner le match. Se pa konsa yo fe peyi. Se pa nan Lib yo konn Edifye peyi, sans un projet….

    L’Affirmation de l’Identite’ Nationale doit passer necessairement par une Vision Globale, savoir : kisa nou vle fe ak peyi a pour les generations futures. Est-ce que les dirigeants continueront a’ voler le Fonds des Petits Projets de la Presidence, de Voam, des cooperatives…. et de Petro Caribe? Est-ce que les dirigeants feront peu de cas de la place d’Haiti dans l’hemisphere occidental, "pays le plus pauvre." Et sans parler de son dernier titre "Shithole," par les Fautes de JB Aristide/R Preval… et de Martelly/Jovenel. Au moins "pays lock" a permis a’ l’Etat haitien de ne pas continuer a’ payer 12 millions de dollars americains chaque mois pou banm Fenwa mwen, banm Blackout mwen souple. Le refrain de la chanson change, "papa w se yon bon machann Blackout pou 12 milyon dola meriken."

    En attendant l’avenement de vrais patriotes sur l’echiquier politique et au sein de la societe’ civile, comme les autres, Pradel Henriquez a le droit de travailler. Pour parodier le presume’ assassin Privert, "qu’est-ce ca derange?"

    Hier et aujourd’hui, le peuple haitien est encore dans l’attente de son MOISE. Henriquez, bon vent!

    L’Observatoire

    REPLY
  • jean yves clavreul
    18 mars 2020, 05:15

    Toutes mes félicitations et encouragement à Monsieur le Ministre Pradel Henriquez . Maintenant il est de sa responsabilité de favoriser toutes les activités culturelles et artistiques pour les enfants et les jeunes en soutenant particulièrement la pratique de la Musique et notamment les activités de l’INAMUH. Il est très important de soutenir tous ceux qui portent à bout de bras, depuis des années, cette belle initiative. Le directeur de l’INAMUH et ses professeurs dévoués à cette oeuvre et ceux qui assurent la logistique auprès des enfants mille enfants Haïtiens qui se retrouvent chaque week end pour progresser musicalement. Haïti peut s’enorgueillir des merveilles musicales et du bonheur des enfants qui pratiquent la musique et le chant choral .
    Le Ministre Pradel Henriquez est aussi en charge de la communication et ce département doit aussi changer de paradigme et faire de la communication un axe de soutien aux programmes et projets de développement. Nous pensons particulièrement un soutien méthodologique aux journalistes réalisateurs d’émissions de télévision et de radio. A l’instar, de ce que la Division de la communication pour le développement durable de la FAO avec le soutien de l’UNICEF a mis en place en Afrique un réseau de radios rurales pour le développement. Avec l’arrivée du Ministre Pradel Henriquez Haïti doit pouvoir se doter d’une radio rurale adossée à la Radio Nationale et produire des émissions quotidiennes de vulgarisation sur les thèmes de l’agriculture, de l’élevage, de la restauration de l’environnement et de la santé humaine et animale. Cette radio devrait soutenir les initiatives des jeunes entrepreneurs, entrepreneuses et les activités génératrices de revenus des femmes. La FAO pourra être sollicitée pour la création et la mise en oeuvre de ce programme de communication pour le développement du monde rural. La radio est un puissant levier pour soutenir les programmes de développement proposées par tous les autres Ministères l’Environnement , l’Agriculture,l’Elevage, la Santé , le tourisme …
    Voici un très beau challenge pour le Ministre Pradel Henriquez
    jean yves Clavreul jean-yves.clavreul@wanadoo.fr

    REPLY