Présidence: lancement d’un programme de financement de coopératives agricoles

Présidence: lancement d’un programme de financement de coopératives agricoles

Le secteur agricole fait face à de sérieuses difficultés qui entravent son développement. L’absence de financement de ce secteur a toujours été l’un des maux à son épanouissement, regrette le président du conseil d’administration de la banque nationale de crédit, Raoul Pierre-Louis.

En ce sens, 49 coopératives agricoles vont bénéficier d’un crédit des autorités financières dont la banque nationale de crédit à la suite d’un accord signé entre le ministère de l’économie et des finances et la banque de la République d’Haïti.

Ce mémorandum d’entente va permettre à la BNC d’octroyer un prêt de 282 millions de gourdes à ces coopératives agricoles évoluant dans le département de l’Artibinite pour la commercialisation d’engrais. Raoul Pierre Louis dit voir en ces coopératives un modèle de développement pouvant générer des milliers d’emplois.

Ce montant sera réparti entre les différentes coopératives suivant leur demande à un taux ne dépassant pas 6% l’an, informe le président du conseil d’administration de la BNC, Raoul Pierre Louis. Ce dernier informe que la durée de ce financement ne doit pas dépasser 4 mois.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

Le président de la République, Jovenel Moïse dit regretter que 99 % de la population n’ait pas accès aux crédits pendant que 50% d’entre elle vivent de l’agriculture. M. Moïse se dit engagé à adresser ce problème.

Plus loin, Jovenel Moise annonce qu’un arrêté présidentiel nommant le directeur général de la banque nationale de développement agricole (BNDA)sera publié incessamment. Il annonce qu’un montant de 500 millions de gourdes sera mis à la disposition de cette banque comme fonds de départ.

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *