Quand des enfants attirent l’attention sur le respect de leurs droits

Quand  des enfants attirent l’attention sur le respect de leurs droits

À travers des chants, piécettes et peintures, des enfants appellent au respect de leurs droits, lors du spectacle « Haïti Voix d’Enfants» organisé le vendredi 22 novembre, à l’hôtel Karibe Convention Center, à l’occasion de la Journée mondiale de l’enfance.

Haïti Voix d’Enfants est une initiative de l’organisation Enfants Épanouis d’Haïti (ENEPH) supportée par l’UNICEF et l’Organisation Internationale du Travail (OIT).

Ces enfants, à l’occasion des 30 ans de la Convention relative aux droits de l’enfant (CDE), ont été formés sur les droits de l’enfant et ont sensibilisé les membres de leurs communautés sur les droits à la santé, à l’alimentation , à l’éducation, au loisir, entre autres. 
Puisque les enfants ont leur propre langage, leur propre façon de communiquer, l’organisation ENEPH a priorisé l’éducation par les pairs, a souligné la Coordonnatrice générale, Guetty Bazin, qui dit offrir à ces enfants plusieurs canaux pour divulguer leurs messages. 

Madame Maria Luisa Fornara, la Représentante de l’UNICEF en Haïti, a salué l’initiative et s’est réjouie des progrès déjà réalisés pour faciliter l’accès équitable aux services sociaux de base à tous les enfants haïtiens.

Elle a mis l’accent sur la nécessité de renforcer la voix des enfants. « Les enfants doivent avoir voix au chapitre, donner leur avis afin de contribuer à tout ce qui les concerne »,a-t-elle déclaré. 

Elle a également salué la capacité de ces enfants âgés entre 7 et 17 ans qui sont capables de parler pour leurs communautés et leurs pairs puisqu’ils sont formés en droits de l’enfant. Elle en a profité pour renouveler l’engagement de l’UNICEF aux côtés de l’État pour le bien-être des filles et garçons du pays. 

Le Coordonnateur National de l’Organisation Internationale du Travail en Haïti, Monsieur Fabrice Leclercq, dans son intervention, estime que cette initiative constitue une magnifique opportunité pour les enfants de pouvoir à la fois jouer, exercer et promouvoir leurs droits qui sont inaliénables, indivisibles et interdépendants. 

Le Ministre de la Jeunesse des Sports et de l’Action Civique, Monsieur Edwing Charles, dans son allocution à parler de son enfance et motive les jeunes à se former davantage, car ils sont l’avenir du pays.

Par ailleurs, le Représentant de l’IBESR, Diem Pierre, de son côté, a renouvelé l’accompagnement de son institution pour faciliter la continuité de cette activité qu’il qualifie de louable. 

Au cours de l’activité, les enfants de l’organisation Enfants Épanouis d’Haïti (ENEPH) ont présenté une fresque qu’ils ont peinte en vue d’exprimer leurs droits.

Les enfants artistes, Gaëlle Doizin,  Ween’s Kate Décialus, Gaëtan Romain, Rose Suchelle Orzil, Gaëtan Lafontant,  Widsaïda Michel, Anne-Thaalie Jessie, Flore-Allie Raymond, ont conquis le cœur du public à travers leurs prestations vraiment au top. C’était une très belle activité; ces enfants ont des talents extraordinaires, a lancé une spectatrice.

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *