René Sylvestre s’oppose à l’idée qu’un juge de la Cour de cassation remplace Jovenel Moïse

René Sylvestre s’oppose à l’idée qu’un juge de la Cour de cassation remplace Jovenel Moïse

Le président de la Cour de cassation, René Sylvestre, se dit étonné d’entendre dans les médias que certains juges s’associent à la démarche de l’opposition en vue de choisir un juge de l’Institution pour remplacer Jovenel Moïse comme président provisoire.

Un tel comportement ne fait que fragiliser l’image de la justice qui doit être au-dessus de la mêlée, a fait remarquer René Sylvestre a ses collègues de la cour de cassation.

«Associer mon nom à une telle démarche c’est faire preuve de ne pas connaître ma personne. Kote yo pa konnenw yo baw panye al chèche dlo a-t-il lâché.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

René Sylvestre promet de continuer à respecter la constitution et de veiller à la distribution d’une saine et impartiale justice. «Je veux rester ce digne et loyal magistrat », a déclaré le président de la cour pour décourager ses collègues magistrats qui caressent le rêve devenir le prochain président provisoire.

René Sylvestre invite les magistrats à se démarquer de la politique. Il les exhorte à rester loin de la politique et de la partisannerie, aussi loin que possible des fanfares et des sirènes. Il a laissé entendre aux magistrats qu’ils sont à la plus haute instance du pays et qu’ils sont les mieux placés pour interpréter la loi.

2 comments

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *

2 Comments

  • Gregory Themistocle
    17 décembre 2019, 22:27

    Enfin un citoyen intègre. L’heure est venue pour que les Haïtiens serieux du pays fassent sentir qu’ils existent. La lutte pour une Haiti structurelle et integrale doit commencer.

    REPLY
  • Tchaly
    18 décembre 2019, 18:55

    Commentaire *

    REPLY