X

X


Réouverture du marché binational de Pedernales

Réouverture du marché binational de Pedernales

Cela a été possible à la suite d’un accord conclu, jeudi, entre le maire de la commune d'Anse à Pitres et les autorités dominicaines. Les autorités municipales haïtiennes ont fait 8 recommandations aux autorités dominicaines pour faciliter la réouverture, ce vendredi, du Marché binational et du poste frontalier de Pedernales/Anse à Pitre.

 

Lors de cette rencontre organisée, jeudi, entre le délégué départemental du sud-est, des représentants de la douane, de l’immigration et des autorités policières, le maire de la commune de Anse à Pitres, Harry Bruno, a proposé que les matériels des pécheurs haïtiens saisis de manière injuste par les dominicains leur soient remis.

Harry Bruno a demandé à ce que le marché soit binational, les commerçants haïtiens doivent vendre leurs produits locaux sur le sol dominicain sans aucune restriction, y compris les marchands de vivres, légumes et fruits.

Les autorités dominicaines donnent la garantie formelle que toutes les dispositions seront prises en vue du respect des points débattus entre les autorités des deux pays, selon le maire d’Anse à Pitres, Harry Bruno.

Il invite les habitants d’Anse-a-Pitres à reprendre leurs activités au niveau du poste frontalier Pedernales/Anse à Pitres.

Harry Bruno prévient que les Haïtiens pourraient s’abstenir de fréquenter le marché dans les prochaines semaines si les autorités dominicaines ne respectent pas cet accord.

Le marché binational situé à Anse-à-Pitres et Pedernales est réouvert après un mois.

La suspension des activités du marché binational a été enregistrée à la suite d’une attaque perpétrée contre un couple dominicain, Neida Urbaez et Julio Reyes Perez. Depuis, la fermeture du marché a occasionné une baisse sérieuse des activités économiques.

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *

Cancel reply