Réseaux de faussaires: l’ambassade haïtienne en RD impliquée, des employés interpellés

Réseaux de faussaires: l’ambassade haïtienne en RD impliquée, des employés interpellés

L’homme fort du parti PLD en République Dominicaine réclame la fermeture de l’ambassade d’Haïti à Santo Domingo pour son implication présumée dans la livraison de faux passeports de connivence avec un réseau d’organisateurs de voyages clandestins vers les pays d’Amérique du Sud.

Et la réponses des autorités haïtiennes ne s’est pas faite attendre.

Après la mesure du Ministère de l’Intérieur et des Collectivités territoriales de suspendre « toutes les opérations de réception de demandes et de livraison de passeports via l’Ambassade d’Haïti en République Dominicaine », c’est au tour du ministère des Affaires Ètrangères et des Cultes de demander à l’ambassade d’Haïti en République Dominicaine, dans une note de presse, « d’instruire les membres de son personnel diplomatique affectés au service de passeports, y compris les préposés de saisie et les agents de liaison du Ministère de l’Intérieur et des Collectivités Territoriales, de rentrer à Port-au-Prince afin de se mettre à la disposition de leurs supérieurs hiérachiques au niveau de la chancellerie.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

Le MAE enjoint au responsable de l’ambassade d’Haïti en République Dominicaine de prendre toutes les dispositions nécéssaires en vue de faire le suivi de cette demande.

Notons que très souvent, ce sont les parlementaires de par leur influence qui placent des gens incompétents et sans aucune qualification aux postes d’ambassadeurs et de consuls.

Un pratique très courante dans la diplomatie haïtienne contre laquelle L’Administration de Jovenel Moïse mène une lutte acharnée.

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *