Une sculpture pour honorer Dany Laferrière au Jardin d’Art de la Grande Bibliothèque à Montréal

Une sculpture pour honorer Dany Laferrière au Jardin d’Art de la Grande Bibliothèque à Montréal

En hommage à l’écrivain canadien d’origine haïtienne, actuellement membre de l’Académie Française, Dany Laferrière, une sculpture a été réalisée par Roger Langevin et placé au Jardin d’art de la Grande Bibliothèque à Montréal, à l’initiative de Bibliothèque et Archives nationales du Québec (BAnQ).

L’idée, derrière cette sculpture fantastique présentant Dany Laferrière assis sur la plus haute marche d’un escalier, est, d’après le président directeur général de BAnQ, Jean-Louis Roy, d’inspirer et réclamer une place plus importante pour les écrivains à Montréal.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

« Nous vivons en ce moment un véritable siège sur le plan culturel. À l’air libre, l’art public permet aux gens d’entrer en relation avec un propos plastique, bien sûr, mais aussi, dans le cas d’une œuvre comme celle-ci, avec un écrivain marquant et tout ce qu’il peut représenter au-delà de la littérature. Sans compter que Dany Laferrière est un ami de toujours de la Grande Bibliothèque : l’œuvre de Roger Langevin en est un magnifique rappel », a fait savoir le PDG de BAnQ, Jean-Louis Roy.

L’œuvre annonce également la célébration des 35 ans d’écriture de Dany Laferrière. En effet, une exposition aura lieu et est organisée par le Quartier des spectacles. Pour le sculpteur, Roger Langevin, a cette occasion, il “a voulu rendre à la fois cette gravité et la joie intrinsèque de Dany. Sa grande humilité aussi” que d’autres puissent s’en inspirer. Ce dernier a expliqué que l’oeuvre n’a sa place qu’à deux endroits, à Montréal où l’auteur de “L’odeur du café” a commencé à écrire, et à Petit-Goave où Dany est né.

Laika Mezil

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *