Vénézuéla : Washington demande «un pas de côté» à Guaido, dans l’attente d’élections libres et justes

Vénézuéla : Washington demande «un pas de côté» à Guaido, dans l’attente d’élections libres et justes

Moins d’une semaine après avoir offert 15 millions de dollars pour l’arrestation du président Vénézuélien Nicolas Maduro, inculpé pour «narcoterrorisme», les Etats-Unis ont appelé à la création d’un gouvernement de transition. Ils ont demandé au chef de l’opposition vénézuélienne Juan Guaido de faire un pas de côté, dans l’attente d’«élections libres et justes», a rapporté l’Agence France Presse (AFP).

Plusieurs stratégies mises en place en vue de renverser le président socialiste ayant échoué, la Maison blanche vient d’adopter une nouvelle position : elle plaide en faveur de la mise en place d’un gouvernement de transition dirigé par un «Conseil d’Etat».

Mardi, dans une conférence de presse, le secrétaire d’Etat américain, Mike Pompeo, s’est montré optimiste quant à la victoire de Juan Guaido aux prochaines joutes, qui, selon lui, devraient être organisées par le Conseil d’Etat dans un délai de six à douze mois. «C’est l’homme politique le plus populaire du Venezuela, et s’il y avait une élection aujourd’hui, il aurait un résultat incroyablement bon», a affirmé M. Pompeo, selon AFP.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

Depuis janvier 2019, M. Guaido bénéficie de l’appui du gouvernement américain, soutenu par plus de cinquante pays dans ses démarches visant à chasser le président Maduro.

1 comment

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *

1 Comment

  • Antoine Langomier
    3 avril 2020, 02:07

    Le terrain est miné. Un renversement du président Nicolas Maduro à la Kadhafi n’apportera pas la démocratie. En 1994, on a fait aussi l’expérience avec le messie mort-né JB Aristide. Et jusqu’à présent, la Démocratie tarde encore à porter ses fruits dans l’intérêt de plus 90% de la population. 1957-1986: Dictature et État Fort Vs 1986-2020: État FAIBLE et CHAOS
    Un renversement de Maduro à la Kadhafi pourrait créer le Chaos. Les chavistes ne sont pas des enfants de coeur. Le tuteur et le camp adverse ne sont pas dupes. Au nom de la démocratie, le chemin des urnes est préférable au chaos.

    L’Observatoire

    REPLY