16e anniversaire de Kreyòl La : Ti Djo et ses fans ont fait la fête

16e anniversaire de Kreyòl La : Ti Djo et ses fans ont fait la fête

Malgré des incertitudes liées à la situation sécuritaire globale du pays, Ti Djo Zenny, Kreyòl La et ses nombreux fans ont fait la fête, jeudi 23 décembre, à El Rancho, pour marquer le 16e anniversaire du groupe.

Dans un contexte d’insécurité qui tend à noyer toutes les activités de détente, plusieurs milliers de fans et supporteurs de Kreyòl La et Ti Djo Zenny ont fait le déplacement, jeudi, à Pétion-Ville, en vue de célébrer les 16 annnées d’existences du groupe.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

L’épuisement du stock des tickets bien avant l’heure retenue pour le spectacle laissaient entrevoir un événement tant attendu. Sur les visages des supporteurs, l’envie de se détendre se lit.

L’apparition sur scène des deux fils du lead vocal de Kreyòl La a plu aux supporteurs du groupe. En tenue modeste, les deux complices de T Djo ont salué de la main le public en liesse, qui se défoule en dehors du stress lié à l’insécurité et le kidnapping.

Dans un décor intéressant, différents morceaux constituant les répertoires de Kreyòl La et Enposib ont été offerts aux mélonames assoiffés de détente et de plaisir, à la fin d’une année où les Haïtiens ont connu presque toutes les peines du monde.

Cependant, une note négative allait ternir l’ambiance. L’artiste à l’honneur, qui n’a jamais affiché de tel comportement, a giflé le manager de Enposib, Jean Marc Tropnas, suite à une mésentente autour de la durée de la prestation du groupe invité.

Des poursuites judiciaires seront engagées contre le lead vocal de Kreyòl La dans les prochaines heures, a annoncé M. Tropnas.

2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'un *

2 Commentaires

  • Antoine Langomier
    25 décembre 2021, 04:19

    Atis ki tap fete a te chwazi yon move moman pou l te mete Animal ki tap someye nan li a deyo. Se pa ti kras non, kisa ki te gen tan gen la a pou yon neg ap voye yo imaj malandren konsa devan tout konpatriyot sa yo ki tap fe yon respire nan yon peyi politisyen bout moun, oligak kowonpi melanje ak malfrendeng kap fe kidnaping fe yon sel. Sosyete sivil sekte (sectarisme) paka ateri, se menm yo menm nan.

    Nan yon peyi lajistis Sou Lagraba tankou tout lot pouvwa yo (palman ak egzekitif), Tropnas pral fe sa senbolikman pou l sove lafas. Enpinite se yonn nan mak fabrik sistem nan…

    OQHI

    REPLY
  • Jordy
    26 décembre 2021, 10:11

    Mezanmi sa se manti atis la pat menm sou stage la menm daye se Niko ki pou se youn nn artiste Kreyol la anba li t sou stage la epi Niko jus pouse l 🤷🏿‍♂️ T-djo pat menm nn koze an

    REPLY