Affaire Dorval : le juge d’instruction éprouve des difficultés pour poursuivre l’enquête

Affaire Dorval : le juge d’instruction éprouve des difficultés pour poursuivre l’enquête

Le juge d’instruction Loubens Elysée dénonce les divers problèmes qu’il confronte dans le cadre du dossier d’assassinat de l’ancien batônnier Monferrier Dorval.

Dans une lettre adressée à la bâtonnière Marie Suzy Legros, le magistrat instructeur a rejeté les critiques de la successeure de Me Dorval laissant croire qu’il n’a pas manifesté son intérêt à faire avancer le dossier.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

«Le 27 octobre, je me suis rendu au palais justice pour demander au greffier en chef d’aller déposer le dossier dans une cave à la banque centrale, par mesure de sécurité. Ce qui n’a pas été fait. Et le 2 novembre, le greffe du tribunal a été vandalisé et le coffre-fort emporté», retrace la magistrat instructeur, soulignant que le dossier n’a jamais été dans son cabinet.

D’un autre côté, le juge Elysée dit avoir écrit au directeur général de la PNH en novembre dernier pour solliciter que des policiers soient affectés à sa sécurité et à celle du cabinet. «Aucune suite n’a été donnée à ma requête jusqu’à présent», regrette le juge d’instruction, tout en exigeant les moyens adéquats pour faire son travail.

Le juge Loubens Elysée a éte désigné en octobre 2021 pour mener l’instruction autour de ce dossier. Il avait reçu cette charge après la démision le 16 septembre 2021 du magistrat Renord Régis.

Laisser un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'un *