Affaire Jovenel Moïse : L’OPC salue la décision du congrès américain

Affaire Jovenel Moïse : L’OPC salue la décision du congrès américain

L’office de la protection du citoyen (OPC) estime que le vote du congrès américain en faveur de l’ouverture d’une enquête sur l’assassinat de Jovenel Moïse est un pas dans la bonne direction.

Il dit espérer, dans cette note publiée ce samedi 15 janvier 2022, que d’autres instances internationales prendront position clairement dans cette affaire afin de faciliter l’aboutissement de l’enquête.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

Plus loin, l’OPC affirme déplorer l’impunité qui caractérise le système judiciaire haïtien et l’inaction du Conseil Supérieur du Pouvoir Judiciaire (CSPJ).

Toujours selon cette institution qui fonctionne sous la direction de Renan Hedouville, la présence du premier ministre Ariel Henry à la Primature est un obstacle pour l’avancement du dossier.

Plusieurs anciens fonctionnaires de l’État ont salué cette décision prise par le congrès américain notamment, Claude Joseph et Laurent Lamothe. L’épouse du défunt, Martine Moïse, a également salué cette mesure adoptée par le congrès américain.

Laisser un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'un *