Affaire Jovenel Moïse: Windelle Coq Thélot frappée d’interdiction de départ

Affaire Jovenel Moïse: Windelle Coq Thélot frappée d’interdiction de départ

Après l’avis de recherche émis par la PNH et le mandat d’amener décerné par le parquet de Port-au-Prince, la juge Windelle Coq Thélot est interdite de quitter le pays par voies aérienne, maritime et terrestre, selon une lettre qui a été adressée par le commissaire du gouvernement de Port-au-Prince, Me Bed-Ford Claude, au directeur général de l’immigration et l’émigration, Joseph Chancuilli.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

La juge Thélot est accusée de présomption grave d’assassinat sur le président de la République Jovenel Moise, un fait prévu et puni par l’article 240 et suivant du code pénal haïtien, rappelle le chef de la poursuite.

Me Claude demande au directeur de l’immigration et de l’émigration de passer des instructions au service concerné afin d’empêcher Windelle Coq Thelot de laisser le territoir national.

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked with *