Après une tournée dans la 3e circonscription de Port-au-Prince, Claude Joseph invite la population à garder son calme

Après une tournée dans la 3e circonscription de Port-au-Prince, Claude Joseph invite la population à garder son calme

Le Premier ministre, Claude Joseph, également chef du Conseil Supérieur de la Police Nationale (CSPN), a effectué une visite à Martissant et à Carrefour, ce dimanche.

De vives tensions, des tirs sporadiques, des morts et des blessés ponctuent le quotidien des riverains à l’entrée Sud de la capitale depuis six jours environ. Des habitants sont contraints de fuir leurs maisons pour échapper à la cruauté des hommes armés qui contrôlent la 3e circonscription de Port-au-Prince, sous le regard passif des autorités.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

Pour annoncer un retour au calme, le chef du gouvernement, après trois CSPN organisés en moins de 72 heures, a silloné la zone de Martissant, en proie à de violentes attaques perpétrées par des groupes armés qui s’affrontent pour le contrôle du territoire. Accompagné du DG de la PNH, Léon Charles, Claude Joseph s’est rendu également a Carrefour.

«J’ai emprunté la route de Martissant à la Marine haïtienne, en passant par la Place de Fontamara, pour constater, de visu, que l’institution policière a pu y ramener l’ordre et rouvrir la voie à la circulation, conformément aux directives du CSPN», a tweeté le locataire de la Primature.

Doit-on espérer un retour au calme? Rappelons toutefois que la dernière tentative de la PNH qui avait érigé des containers pour limiter la sortie des hommes armés a été un fiasco. Les policiers ont été repoussés et les containers jetés dans un ravin.

Laisser un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'un *