Ariel Henry annonce une augmentation progressive du prix du carburant

Ariel Henry annonce une augmentation progressive du prix du carburant

A l’occasion de sa première année de gouvernance, le Premier ministre Ariel Henry s’est adressé à la nation. Sécurité, dialogue, élections, disponibilite du produit pétrolier sont entre autres éléments abordés dans son discours.

Dans une vidéo pré-enregistrés d’environ 11 minutes, le chef du gouvernement n’a pas jugé bon de faire le bilan de sa première année. Il a de préférence abordé certains aspects de la mission qu’il s’est fixée tout en soulignant quelques actions de son gouvernement jugées efficaces.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

Depuis quelques temps, la crise du carburant devient récurrente. Difficile de faire le plein dans les stations à essence, alors que le produit est disponible sur le marché informel à un prix exorbitant. Pour le Premier ministre, ce problème doit être abordé au niveau de la subvention.

« Avec les fluctuations à la hausse sur le marché mondial, c’est un effort que nous allons encore demander progressivement au peuple haïtien », annonce le chef de l’exécutif monocéphale. « C’est à cette condition que nous pourrons importer le carburant et le rendre disponible en permanence. »

Selon lui, le peuple avait fait preuve de maturité à la fin de l’année dernière lorsque le gouvernement avait augmenté le prix des produits pétroliers, diminuant ainsi les subventions de l’Etat.

Par ailleurs, le chef du gouvernement, a, une nouvelle fois, promis de lutter contre l’insécurité qui gangrène le pays. Le souci majeur de nos compatriotes, c’est le rétablissement du climat sécuritaire », admet Ariel Henry, soulignant les efforts consentis des agents de l’ordre et les résultats déjà obtenus.

La lutte contre l’insécurité et le rétablissement de la paix et de la libre circulation des personnes et des biens doit passer par le contrôle rigoureux au niveau des ports et frontières. Ariel Henry a salué les récentes saisies d’armes et de munitions enregistrées à Port-de-Paix et à Port-au-Prince et promis d’étendre ses actions à travers tout le pays.

Laisser un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'un *