Artibonite : l’élevage libre exaspère le maire de la commune

Artibonite : l’élevage libre exaspère le maire de la commune

Dans un communiqué de presse mis en circulation le 4 janvier 2021, la Mairie de la commune de Petite Rivière de l’Artibonite a accordé un délai de 72 heures aux propriétaires pour récupérer leurs animaux laissés à travers les rues du Bourg.

Il est courant de voir circuler à travers les rues de la capitale et certaines villes de province des animaux laissés ça et là par leurs propriétaires. Cette forme d’élevage libre passe souvent inaperçue aux yeux des autorités étatiques. Pour le maire de la commune de Petite Rivière de l’Artibonite, Me Lereste Dort, il est temps que cela cesse. D’où le délai de 72 heures accordé aux propriétaires pour récupérer leurs animaux.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

Aussi, met-il en garde les propriétaires récalcitrants qui refusent de se plier à cet ordre.

“Passé ce délai, ces animaux laissés en élevage libre dans la Cité de la Crête à Pierrot seront capturés et saisis par les services de la Mairie”, écrit-il à travers le communiqué de presse. En effet, une amende de 1000 gourdes sera demandée aux propriétaires de Cabris pour récupérer leur bête, 1500 gourdes pour les porcs et 2500 gourdes pour les bœufs.

Un moyen sinon efficace de contraindre les propriétaires d’animaux à ne pas laisser traîner leurs bêtes dans les rues.

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked with *