Assassinat de Jovenel Moïse : La DCPJ a transféré son rapport au parquet de Port-au-Prince

Assassinat de Jovenel Moïse : La DCPJ a transféré son rapport au parquet de Port-au-Prince

La porte-parole de l’institution policière, l’inspectrice Marie Michelle Verrier, confirme que le rapport de la direction centrale de la police judiciaire sur l’assassinat de Jovenel Moïse a été transféré au parquet du tribunal de première instance de Port-au-Prince.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

Dans ce document qui contient 5 tomes et 120 pages, la DCPJ a retracé les liens existant entre les suspects et leur niveau d’implication. Les 44 personnes interpellées dans le cadre de l’enquête sont pour le moment à la disposition de la justice, rapporte Marie Michelle Verrier.

Les armes à feu, les gilets par balles et les grenades à fragmentation confisqués par les autorités policières ainsi que la forte somme d’argent récupérée en possession de trois membres du commando abattus par la police, sont transférés au greffe du parquet du tribunal de première instance de Port-au-Prince, comme pièces à conviction.

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked with *