Assassinat de Jovenel Moïse : Le coordonnateur national du mouvement ANFÒS, Walson Sanon exige la démission d’Ariel Henry

Assassinat de Jovenel Moïse : Le coordonnateur national du mouvement ANFÒS, Walson Sanon exige la démission d’Ariel Henry

De plus en plus de partis et d’hommes politiques exigent la démission du Premier ministre Ariel Henry. Les récentes révélations de Rodolphe Jaar sur l’assassinat de l’ancien président Jovenel Moïse, le 7 juillet 2021, associent le Premier ministre à l’un des suspects principaux, Joseph Félix Badio. Face à cet état de fait, le coordonnateur National a.i du mouvement ANFÒS, Walson Sanon, a exigé la démission du Premier ministre Ariel Henry.

” Ce dernier doit présenter sa démission pour répondre aux questions de la Justice sur ce crime “, a soutenu M. Sanon.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

Il faut le rappeler, au cours d’une interview accordée au journal américain New York Times, l’homme d’affaires Rodolphe Jaar a confirmé une relation existant entre le Premier ministre Ariel Henry et Joseph Félix Badio.

Une révélation qui ne choque personne puisque le chef du gouvernement avait déjà été accusé d’entretenir des liens avec le suspect via des appels téléphoniques ayant eu lieu quelques heures après l’assassinat crapuleux du président Jovenel Moïse. Ce qu’il avait nié dans un communiqué de presse publié sur les réseaux sociaux, le 16 septembre 2021. En effet, le chef de la Primature Ariel Henry s’était défendu des soupçons émis contre lui. Il avait qualifié ces accusations de ” tapage orchestré au niveau national et international “.

Laisser un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'un *