Assassinat de Jovenel Moïse: Mario Palacios emprisonné aux États-Unis

Assassinat de Jovenel Moïse: Mario Palacios emprisonné aux États-Unis

Expulsé par la justice jamaïcaine vers son pays natal, la Colombie, le 3 janvier, Mario Antonio Palacios, l’un des suspects clés dans l’assassinat du président Jovenel Moïse, est maintenant en détention à Miami après avoir été arrêté par des agents de la sécurité intérieure à son arrivée du Panama.

Palacios devient la première personne suspectée dans l’assassinat du président Jovenel à être formellement inculpée d’un crime. Il est accusé de complot en vue de fournir un soutien matériel ayant entraîné la mort d’un dirigeant étranger et de complot en vue d’enlever et de tuer un dirigeant étranger.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

Parallèlement, l’homme d’affaires haïtien-palestinien Samir Handal, est détenu en Turquie après son arrivée à Istanbul en provenance de Miami alors qu’il était en transit vers la Jordanie.

Sa famille à Miami prône son innocent et affirme que les autorités savaient où il se trouvait depuis le début. Il fait actuellement l’objet d’une demande d’extradition du gouvernement haïtien.

Esdra Jeudy

Laisser un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'un *