Assassinat de Jovenel Moïse : quinze jours de deuil national décrétés par le gouvernement

Assassinat de Jovenel Moïse : quinze jours de deuil national décrétés par le gouvernement

Par un arrêté pris ce mercredi, le Premier ministre a.i, Claude Joseph, a confirmé l’état de siège et annoncé quinze jours de deuil national suite à l’assassinat du président Jovenel Moïse.

« L’état de siège est décrété sur toute l’étendue du territoire de la République pour une période de quinze jours », lit-on dans cet arrêté publié ce mercredi, quelques heures après la mort du chef de l’Etat. Le deuil national est également décrété sur tout le pays du jeudi 8 au jeudi 22 juillet 2021.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

Durant la période de l’état de siège, la force publique a pour obligation de :

1⁰) faire des perquisitions dans le domicile de toute personne aux fins de recueillir toutes informations permettant d’appréhender les assassins du Président de la République, Son
Excellence Monsieur Jovenel MOÏSE;

2°) interdire toutes réunions qu’elle juge de nature à exciter ou à entretenir le désordre sur le territoire de la République ;

3°) contrôler l’accès aux voies de circulation ;
4°) renforcer les dispositifs de sécurité ;

5°) instaurer des mesures de sûreté spéciales ;

6°) prendre toutes mesures généralement quelconques permettant d’arrêter les assassins du Chef
de l’État, Son Excellence Monsieur Jovenel MOÏSE.

Laisser un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'un *