Assassinat de Jovenel Moïse : quinze jours de deuil national décrétés par le gouvernement

Assassinat de Jovenel Moïse : quinze jours de deuil national décrétés par le gouvernement

Par un arrêté pris ce mercredi, le Premier ministre a.i, Claude Joseph, a confirmé l’état de siège et annoncé quinze jours de deuil national suite à l’assassinat du président Jovenel Moïse.

« L’état de siège est décrété sur toute l’étendue du territoire de la République pour une période de quinze jours », lit-on dans cet arrêté publié ce mercredi, quelques heures après la mort du chef de l’Etat. Le deuil national est également décrété sur tout le pays du jeudi 8 au jeudi 22 juillet 2021.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

Durant la période de l’état de siège, la force publique a pour obligation de :

1⁰) faire des perquisitions dans le domicile de toute personne aux fins de recueillir toutes informations permettant d’appréhender les assassins du Président de la République, Son
Excellence Monsieur Jovenel MOÏSE;

2°) interdire toutes réunions qu’elle juge de nature à exciter ou à entretenir le désordre sur le territoire de la République ;

3°) contrôler l’accès aux voies de circulation ;
4°) renforcer les dispositifs de sécurité ;

5°) instaurer des mesures de sûreté spéciales ;

6°) prendre toutes mesures généralement quelconques permettant d’arrêter les assassins du Chef
de l’État, Son Excellence Monsieur Jovenel MOÏSE.

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked with *