Assassinat du policier Pierre Richard Mystal : plusieurs mandats d’amener émis par le parquet

Assassinat du policier Pierre Richard Mystal : plusieurs mandats d’amener émis par le parquet

Le parquet près le tribunal de première instance de Port-au-Prince a émis des mandats d’amener contre quatre individus dont un membre du Syndicat de la Police Nationale d’Haïti (SPNH-17).

Jean Elder Lundi, coordonnateur national du SPNH-17, Guerby Geffrard, Raphaël alias Ti Blanc et Jeanty Angelo font l’objet de mandats d’amener émis par le commissaire du gouvernement près le tribunal de première instance de Port-au-Prince pour leur implication présumée dans l’assassinat du policier Pierre Richard Mystal, le lundi 22 mars à l’angle de Delmas 31 lors de la manifestation de la milice « Fantom 509 ».

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

Ils sont également accusés de troubles à l’ordre public, destruction de biens privés et publics, entre autres.

Soulignons que pas moins de 7 policiers et anciens policiers, membres de cette structure armée, font l’objet d’un avis de recherche émis par la direction générale de la PNH pour homicide, trouble à l’ordre public.

Par ailleurs, soulignons que le Syndicat de la Police Nationale d’Haïti (SPNH-17) a dénoncé, lors d’une conférence de presse tenue ce mardi, ce qu’il appelle une persécution venant du haut état-major de la Police Nationale d’Haïti (PNH).

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked with *