AstraZeneca : Lisa Shaw, journaliste-présentatrice chez BBC est morte des complications survenues après sa vaccination

AstraZeneca : Lisa Shaw, journaliste-présentatrice chez BBC est morte des complications survenues après sa vaccination

Le vaccin AstraZeneca, censé combattre la maladie de Coronavirus, continue de faire des victimes à travers le monde. Cette fois-ci, c’est la journaliste-présentatrice, Lisa Shaw, de la radio BBC qui est morte après avoir été vaccinée à l’AstraZeneca.

D’après les informations disponibles, les mêmes complications liées à la formation de caillots sanguins chez plusieurs patients morts après la vaccination à l’AstraZeneca ont été découvertes chez Lisa Shaw. En effet, cette dernière a souffert de violents maux de têtes et avait aussi développé des caillots sanguins moins d’une semaine après sa vaccination, rapporte le journal britannique, “The Guardian”.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

Malgré son hospitalisation en soins intensifs pour soigner ces caillots sanguins et les saignements, elle est vite décédée à l’infirmerie du Royal Victoria à Newcastle, le vendredi 21 mai.

Le cas de la journaliste de BBC, Lisa Shaw, n’est pas unique. De nombreuses personnes sont mortes après avoir été vaccinées à l’AstraZeneca dans plusieurs pays. Cela est arrivé en Italie, Danemark, Lituanie, Estonie, Lettonie, Autriche, pour ne citer qu’eux. Certains pays ont même suspendu complètement les séries de vaccination jouant la carte de la prudence, c’est le cas du gouvernement de la Norvège, Danemark et Islande.

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked with *