Au moins 10 morts dans de violents affrontements au Bel-air

Au moins 10 morts dans de violents affrontements au Bel-air

Les affrontements violents entre les gangs armés font leur grand retour au Bel-air. Tôt dans la matinée du dimanche 2 janvier 2022, des tirs ont retenti au bas de Delmas et ses environs. Selon des informations parvenues à notre rédaction, ces détonations résultent de la guerre des gangs.

D’après un premier bilan, au moins 10 personnes ont été tuées, ce dimanche 2 janvier, dans les conflits opposants la bande armée”Krache dife” et celle du Bel-air. Plusieurs blessés ont été recensés.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

D’autres zones de la capitale ont connu des situations similaires. Ce 1er janvier marque 7 mois depuis que les hommes de Ti Lapli de Gran Ravin, appuyés par le Caïd de Village de Dieu, Izo, se sont livrés dans une guerre sanglante avec ceux de Chrisla à Martissant pour le contrôle des territoires.

Personne n’est en mesure de préciser le nombre de morts résultant de ces affrontements entre les gangs armés à Martissant.

Des affrontements qui ont provoqué des milliers de déplacés dans la zone de Fontamara et de Martissant. Au moins trois cent ménages ont été relogés au Gymnasium du Centre Sportif de Carrefour durant la période. Des chiffres qui ont été revus à la baisse, car des personnes ont regagné leurs maisons malgré les conflits.

Laisser un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'un *