Budget 2021-2022 : Ajustment du salaire des enseignants et autres agents de la fonction publique

Budget 2021-2022 : Ajustment du salaire des enseignants et autres agents de la fonction publique

Dans le budget de l’exercice fiscal 2021-2022 adopté la semaine dernière par le gouvernement, les agents de la fonction publique bénéficient d’un ajustement de salaire. Le ministre de l’Education nationale, Nesmy Manigat a profité de la journée nationale des enseignants, ce 17 mai, pour confirmer cet ajustement de salaire.

Les enseignants figurent parmi les agents publics qui auront à recevoir un salaire ajusté de 30 à 43%, selon le projet de grille salariale de l’administration publique présenté par le ministère de l’Economie et des Finance et dont notre rédaction a obtenu copie.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

Le salaire brut de 18 100 gourdes que recevait le professeur à chaire simple augmente de 7 700 gourdes et passe à 25 800 gourdes, soit un ajustement de 43 %.

De 18 800 gourdes, le salaire du professeur suppléant est passé à 26 850 gourdes, soit un ajustement de 8 050 gourdes (43%). Le professeur à temps plein, le surveillant général et le censeur qui percevaient un salaire respectif de 40 900 gourdes, 23 400 gourdes et 43 600 gourdes auront un salaire brut ajusté à 53 000 gourdes, 32 700 gourdes et 56 700 gourdes.

Au niveau primaire, les instituteurs de niveau I, II, III et IV avaient un salaire respectif de 25 000 gourdes, 22 800 gourdes, 20 700 et 20 700 gourdes. A partir de cet ajustement, ils recevront respectivement un salaire brut de 34 300 gourdes, 31 900 gourdes, 29 100 gourdes et 29 100 gourdes.

Laisser un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'un *