Canada: une députée d’origine haïtienne à la tête du Parti Libéral du Québec

Canada: une députée d’origine haïtienne à la tête du Parti Libéral du Québec

La députée québécoise d’origine haïtienne, Dominique Anglade, a pris, ce lundi, les rênes du Parti Libéral du Québec. Elle est devenue la première femme à accéder à la chefferie de cette structure politique vielle de plus de 150 ans.

“Le Conseil exécutif du Parti Libéral du Québec (PLQ) est fier d’annoncer que Dominique Anglade, députée de Saint-Henri–Sainte-Anne, est officiellement cheffe du PLQ, et ce, conformément aux règles rédigées par le Comité électoral à la course à la chefferie ainsi qu’à la Loi électorale. Ainsi, Dominique Anglade devient la première femme de l’histoire à diriger le PLQ. Elle succède dès maintenant à M. Pierre Arcand, député de Mont-Royal–Outremont, qui assurait l’intérim depuis octobre 2018”, a écrit le PLQ dans un communiqué publié sur son site officiel.

Après son retrait de la course, Alexandre Crusson a laissé le champ libre à la députée de Saint-Henri–Sainte-Anne, qui a débuté sa carrière politique en 2012.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

“Je suis fière de devenir la première femme cheffe d’un parti qui a toujours été à l’avant-garde du progrès économique et social”, a tweeté Mme Anglade.

La députée Dominique Anglade est la fille de l’éminent géographe haïtien, Georges Anglade, et de l’économiste Mireille Neptune, tous deux tués lors du séisme du 12 janvier 2010.

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked with *