Corruption : Léon Charles et Margareth Fortuné épinglés dans des rapports de l’ULCC

Corruption : Léon Charles et Margareth Fortuné épinglés dans des rapports de l’ULCC

Alors qu’il est pointé du doigt dans l’assassinat de l’ancien président Jovenel Moïse, l’ancien directeur général de la police nationale d’Haïti, Léon Charles est aujourd’hui épinglé dans un rapport d’enquête de l’Unité de Lutte Contre la Corruption (ULCC).

En effet, selon ce rapport, Léon Charles aurait renfloué les cartes de débit des policiers et personnels administratifs révoqués et/ou retraités, au cours de la période allant de Décembre 2020 à février 2021. Une décision qui a couté à l’État haïtien 18.240.000 gourdes.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

Pour sa part, l’ancienne directrice générale de la Loterie de l’Etat Haïtien (LEH), Marie Magareth Fortuné, a paraphé un contrat de concession qui a causé une perte équivalente à 269 000 000 à l’Etat haïtien. De plus, elle aurait détourné 40 940 000 gourdes. Son frère, Jean Moïse Fortuné, serait impliqué dans ce détournement de fonds publics, indique l’ULCC.

Rappelons que l’ULCC a acheminé, jeudi 25 août, une dizaine de rapports d’enquêtes sur des « faits avérés » de corruption évalués à 500 millions de gourdes. Dans ces rapports, l’ULCC demande à la Cour supérieure des comptes et du contentieux administratif (CSC/CA) de prendre les décisions qui s’imposent afin que toutes personnes impliquées dans des actes de corruption répondent par devant qui de droit.

1 comment

Laisser un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'un *

1 Comment

  • Antoine Langomier
    26 août 2022, 12:04

    Il n’y a rien d’etonnant!!! Des gens issus de la classe moyenne pauvres ne pourraient etre honnetes et integres dans un pays ou’ la justice n’existe pas. Le nomme’ JB Aristide a passe’ dans la Pretrise, il n’a pas pu se transformer en un etre exceptionnel, "voeux de chastete’ et de pauvrete’." Il prefere d’etre un multimillionnaire et mepriser les femmes de certaines categories sociales.

    Le faux procureur Leon Charles reste un presume’ assassin du filleul Jovenel. Ce dernier refusait d’etre un vrai Moise pour la Majorite’ Nationale. L’oligarque Apaid (Savane Diane) ne pouvait pas empecher a’ son bienfaiteur Jovenel de connaitre ce sort. Au cours de ces decennies (1986-2022) dans le pays les mauvaises creatures sont plus nombreuses. Pour le Pouvoir et l’Argent, elles ne reculent devant rien.

    OQHI

    REPLY