Dépréciation de la gourde par rapport au dollar, des cambistes s’inquiètent

Dépréciation de la gourde par rapport au dollar, des cambistes s’inquiètent

Devant la dépréciation accélérée de la gourde, des cambistes se montrent préoccupés et appellent les dirigeants à prendre des mesures afin de redresser la situation.

Pour la première fois dans l’histoire, la gourde a connu une chute sans précédent. De nos jours, on a besoin de cent gourdes pour un dollar. Une situation qui préoccupe des acteurs importants du marché de change, particulièrement les cambistes.

En effet, la dévaluation de la gourde engendre un ralentissement considérable du marché des changes, selon ces derniers qui dénoncent ce qu’ils appellent la passivité de l’Etat devant cette situation.

D’autres, par contre, préconisent la relance de la production nationale, considérée comme le moteur de l’Economie haïtienne.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

Selon cette catégorie, seule la relance de la production agricole peut aider à redresser la gourde par rapport au dollar.

Soulignons que cette chute de la gourde intervient dans un moment où le pays fait face à la pandémie du nouveau coronavirus qui secoue l’économie haïtienne.

En effet, les transferts effectués vers le pays ont diminué, selon le rapport d’une étude menée par le groupe de reflexion américain (Inter American Dialogue) , intitulé « Migrants et impact de la pandémie de Covid-19 sur les envois de fonds».

1 comment

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked with *

1 Comment

  • Antoine Langomier
    8 avril 2020, 04:14

    Les cambistes qui evoquent la relance de la Production Agricole pour stopper l’hemorragie sur le long terme ne connaissent pas la Realite’ de leur pays. Ils ne savent pas que c’est l’oligarchie et ses allie’s de l’international qui imposent au pays le neoliberalisme. De temps en temps, l’instabilite’ politique constitue le Degi.

    A la tete de l’Etat, seuls de vrais patriotes peuvent rejeter une telle politique: Kraze peyi. Et ces patriotes ne se trouvent pas au sein de l’ "opposition" pays lock. Ce n’est pas sans raison, l’oligarchie et ses allie’s aiment les politiciens de la trempe de Preval, Martelly, Privert, …. et Jovenel Moise pour le maintien du statuquo. L’origine du pouvoir determine la nature du pouvoir, dit-on. Ponit Barre.

    L’Observatoire

    REPLY