Des partis et regroupements politiques signent l’accord d’Ariel Henry

Des partis et regroupements politiques signent l’accord d’Ariel Henry

Ce samedi, plusieurs acteurs politiques ont signé « l’accord politique pour une gouvernance apaisée et efficace de la période intérimaire » après une longue période de consultations et de rencontres avec divers secteurs de la vie nationale.

Ce document servira de guide aux membres du gouvernement et à l’ensemble des forces politiques et sociales pour les mois qui viennent, selon le premier ministre Ariel Henry. Cet accord reprend la quasi-totalité des revendications légitimes et des propositions formulées par divers secteurs de la vie nationale, selon le chef du gouvernement.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

Ariel Henry estime que certains trouvent cet accord capable d’apporter un changement ambitieux et prometteur. Ce mémorandum d’entente permettra de conduire dans l’harmonie et dans la bonne entente les affaires de l’État durant la période intérimaire.

Ariel Henry souhaite que cet accord permettra un retour à un fonctionnement normal des institutions sur des bases nouvelles et dans un environnement sain. Selon le chef du gouvernement, ce texte est mis à jour afin de faciliter une large participation. Il cite en exemple la façon dont les membres du CEP doivent être désignés.

Le chef du gouvernement croit qu’ensemble nous pouvons reconstruire notre pays effondré à cause des dissensions internes et les luttes fratricides

Gardy Saint-Louis

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked with *