Donald Trump mis en accusation pour « incitation à l’insurrection »

Donald Trump mis en accusation pour « incitation à l’insurrection »

Le président américain sortant, Donald Trump, fait l’objet d’une mise en accusation pour une seconde fois, après l’approbation de la Chambre des représentants, mercredi.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

Un vote historique ! Avec 221 voix contre 203, la mise en accusation du président américain sortant, vaincu des élections du 3 novembre dernier, a été approuvée à la Chambre des représentants. Ce qui constitue l’ouverture officielle de la précédure de destitution du 45e président des États-Unis accusé d’avoir encouragé l’envahissement du Capitole par ses partisants, la semaine dernière.

Le milliardaire républicain entre désormais dans l’histoire comme le premier président amércain à être l’objet d’une procédure d’impeachment au Congrès, à deux reprises durant sont mandat.

« Trump est un danger évident et immédiat. Il doit partir », a laissé entendre la président de la Chambre des Représentants, Nancy Pelossi, qualifiant de terroristes nationaux les pro-trump qui ont orchestré les événements survenus en pleine séance au Congrès américain, au cours de laquelle la victoire de Joe Biden allait être certifiée.

1 comment

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked with *

1 Comment

  • Antoine Langomier
    13 janvier 2021, 22:53

    Il est toujours bon de connaître la réalité interne d’un pays avant de s’y aventurer dans des analyses. Avec 220 voix contre 203, on a une idée du terrain. Les démocrates ne sont pas en terrain conquis. Trump n’est pas seulement populaire au sein du peuple américain (75 milyon te vote l), mais plus de 85% de l’Establishment républicain reste attacher à lui pour plusieurs raisons.

    À la suite du vote combien étriqué, M. Julian Zeliner (CNN Political Analyst) ne pouvait pas croire ses yeux: 220 vs 203. Et pour affirmer sans ambages, "Trumpism is Republicanism- pure and simple."

    La journaliste Laura INGRAHAM (Fox News, 10h-11h PM) a pris une autre direction, en titrant son éditorial, "Impeaching America. Democrats ignores Americans, rush moot impeachment." En Haiti et aux États Unis, je regarde au-delà des montagnes. Comment les autres vont procéder pour faire mieux de ceux qu’ils ne cessent de critiquer, à tort ou à raison. Attendons et voir.

    L’Observatoire des Questions Haïtiennes et Internationales

    REPLY