Élections, nouvelle constitution et énergie électrique, Jovenel Moïse dévoile son plan pour 2021

Élections, nouvelle constitution et énergie électrique, Jovenel Moïse dévoile son plan pour 2021

Le président de la République, Jovenel Moïse, a fait part de sa courte liste de priorités pour l’année 2021 dans son discours prononcé ce 1er janvier, au Palais national, à l’occasion du 217ème anniversaire de l’Indépendance d’Haïti.

L’année 2021 est une année importante pour le pays, selon le chef de l’État, qui souligne que ses actions s’articuleront autour de trois grands chantiers : les élections, la constitution et l’énergie électrique.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

Au prime à bord, Jovenel Moïse indique que rien ne sera possible sans un retour à la paix dans le pays. Il enjoint, en ce sens, toutes les personnes impliquées dans la sécurité publique du pays à jouer leur participation.

« L’année 2021 est une année d’élections », a-t-il insisté promettant que l’État haïtien mettra tout en branle pour faciliter le déroulement du scrutin. À cet effet, Jovenel Moïse commande au Premier ministre et au ministre de l’Économie et des Finances d’octroyer un budget au Conseil Électoral Provisoire pour la réalisation de ces joutes tout en sollicitant l’appui de la communauté internationale.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

La constitution est source d’instabilité, persiste et signe le garant de la bonne marche des institutions qui, à nouveau, rappelle la nécessité de doter le pays d’une nouvelle charte fondamentale.
Toutefois, dit-il, la nouvelle constitution doit conserver les acquis démocratiques de celle de 1987. Elle droit créer l’harmonie entre les trois pouvoirs de l’État; elle doit être claire, simple et facilement applicable.

« La constitution est l’affaire de tout le monde ce n’est pas l’affaire de Jovenel. Je ne serai pas candidat à réélection », dit-il soulignant la nécessité pour que la loi-mère du pays soit plus inclusive. Pour l’instant, elle exclut trois milliards d’Haïtiens vivant à l’extérieur du pays.

Parallèlement, le projet d’électrification du pays va bon train, de l’avis du locataire du palais national. Des infrastructures sont déjà mises en place dans plusieurs communes du pays afin de fournir de l’énergie à la population en général notamment celle vivant dans les zones reculées, s’enorgueillit Jovenel Moïse.

« Un sursaut comme les sacrifices consentis par les ancêtres qui nous ont légué cette Patrie », voilà ce que prône Jovenel Moïse pour sortir le pays du gouffre.

Cette cérémonie s’est déroulée en présence du Premier ministre, Jouthe Joseph, de la première Dame, Martine Moïse, du président du tiers du Sénat, Pierre François Sildor, des membres du corps diplomatique et consulaire, du haut état-major des Forces Armées d’Haïti (FAD’H) et celui de la Police Nationale d’Haïti (PNH), des membres du pouvoir judiciaire, entre autres.

2 comments

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *

2 Comments

  • Antoine Langomier
    2 janvier 2021, 11:29

    Le temps perdu ne sera jamais retrouver. A un certain moment, au Senat, en lieu et place des elections, Antonio Cheramy "Don Kato" et consorts, avaient pu beneficier d’un Rallonge. Jovenel Moise ne voyait pas la necessite’ d’organiser des elections pour le renouvelement d’un tiers du senat et le replacement du commandant Guy Philippe. Nan moman pal GUY PHILIPPE te itil menmsi m pa gen menm ideyoloji politik ak li. Misye Philippe te Anpeche apranti diktate JB Aristide kontinye pran peyi a pou byen prive l.

    Pendant quatre ans, le pensionnaire LEOPOLD BERLANGER Jr et ses oisifs au sein du CEP avaient tous les privileges sans rien faire en retour. A ce moment, parait-il, JOVENEL MOISE n’etait pas le garant de la bonne marche des institutions. Ou encore, il etait en train de preparer le PAYS LOCK par ses manquements.

    Jovenel Moise et son clan seraient des hommes.tres chanceux de reussir la’ ou’ les freres siamois Aristide-Preval cassaient leurs dents.

    L’opposition (pye gaye ou pas, sans ideologie nationale ou pas) a l"obligation d’empecher a’ Jovenel Moise de jouer avec la "nation." Salop, Jwise ak Azireya PHTK paka rete nan figi moun toujou pou kek ane anko. Si se konsa, ansyen Azireya gen dwa bezwen al resouse Manmel bel la. Le compte a’ rebours, a commence’. Alon bel dat se 7 fevriye 2021…

    Obsevatwa Zafe Ayisyen ak Lotbodlo

    REPLY