Électricité : Une centrale portera le nom de Jovenel Moïse, annonce l’Ed’H

Électricité : Une centrale portera le nom de Jovenel Moïse, annonce l’Ed’H

Le Directeur Général de l’EdH, dans un tweet, annonce sa décision de nommer la centrale III de Carrefour : « Centrale Électrique à Double Combustible de SEM Jovenel MOISE, Président de la République d’Haïti du 7 février 2017 au 7 juillet 2021, date de son assassinat ».

De son vivant, Jovenel Moïse s’était toujours battu pour reprendre le contrôle des centrales électriques échappées au contrôle de l’Etat haïtien depuis des années. D’ailleurs, il n’avait pas cesser de dénoncer ceux qui l’empêchent de mettre un terme à la crise énergétique.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

1 comment

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked with *

1 Comment

  • Antoine Langomier
    18 juillet 2021, 17:41

    Depi m gen tan se pou m klere je konpatriyot ki pran Ayiti pou pati politik yo olye kèk sousè blofè ki se sèvitè sistèm rasis ak antinasyonal…

    Il s’agit de la Merde ! Il ferait mieux de se taire. Ceux qui ont permis le Contrôle de l’État par une poignée de gangsters (oligarques) sont encore plus criminels. Et ce monsieur est un acteur clé dans la mise à sac de l’État, pour avoir servi tous les administrations anti-pays. De Jean Bertrand Aristide (krase Prodiksyon/Indiktri Nasyonal pou satisfè ego l) à son défunt patron Jovenel Moise (ki tap betize).

    Il ne fait pas de doute, si le messie mort-né Jean Bertrand Aristide et son défunt patron Jovenel Moise avaient pris la Bonne Direction pour venir à bout des Gangsters, comme un fils de la Rue Borgella (Port-Aux-Crimes), je serais au premier peloton dans la bataille. Depuis 1806, les gangsters continuent de gagner la bataille grâce à l’aide des classes moyennes supérieurs (Daniel Supplice) et pauvres (Mathias Pierre et Jean Hector Anacasis).

    Sous l’égide d’un leadership national, un Jean Baptiste "Samba Boukman" Jean Philippe et Jimmy "Barbecue" Cherizier bien encadrés seraient beaucoup plus utiles que ceux qui poussaient Jean Bertrand Aristide et Jovenel Moise à jouer dans la cour des gangsters les mains nues (sans équipe et projet de société) pour leurs bénéfices personnels et mesquins. Pour parodier Marvel Dandin, "ils sont des consommateurs d’argent et de privilèges."

    J’étais fatigué de l’affirmer sur le site Haiti24, Jovenel (qui refusait d’être un vrai Moise) ne pourra pas faire les autres 11 stations. Mais, je n’avais pas imaginé que les gangsters de tous poils (ils prennent l’État en otage) et affidés, pourraient recourir à son exécution. Incroyable !

    Map gade si pwezidan Jovenel Moise pwal pase tankou Mireille Durocher Bertin, Marc André Dirogène, Jean Léopold Dominique, Éric Pierre, Brignol Lindor, Néhémie Joseph, Diego Charles, Antoinette Duclair…, Evelyne Sincère…, Marie Christine Jeune, Antoine Leroy… et Monferrier Dorval. Sanble se Martien (planète Mars) pou n al chèche pou n ka konble manke (déficit) moun ki gen nan tout sektè nan sosyete a. L’avènement d’un autre système non générateur de « shithole », de criminels et de faux progressistes, n’est pas pour demain.

    L’Observatoire des Questions Haitiennes et Internationales

    REPLY