Enlevée en debut de semaine, Géraldine Joachim libérée

Enlevée en debut de semaine, Géraldine Joachim libérée

La jeune écolière, Géraldine Joachim, a été libérée ce vendredi. La nouvelle est confirmée par l’ancien maire de la commune de Carrefour Yvon Gérôme, intervenant sur RCH 2000.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

« Je suis en communication avec ses parents. Son père m’a dit que les ravisseurs l’ont appelé au cours de la journée. Ils lui ont dit avoir relâché Géraldine et qu’il peut aller la chercher à Portail Léogane », a rapporté M. Gérôme qui participait à la marche organisée par des écoliers pour réclamer la libération de la jeune élève de l’école communale de Carrefour.

Les ravisseurs de Géraldine l’ont relâchée contre rançon, à en croire Yvon Gérôme citant le père de la victime.

Rappelons que les camarades de classe de Géraldine, rejoints par des élèves d’autres écoles de la commune de Carrefour, ont organisé des manifestations en série au cours de la semaine en vue de réclamer sa libération.

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *