Éphéméride du 22 novembre : Découvrez les évènements historiques qui se sont déroulés en Haïti

Éphéméride du 22 novembre : Découvrez les évènements historiques qui se sont déroulés en Haïti

1791 : Les troupes du Beauvais attaquèrent Port-au-Prince

En peu de temps, ces troupes composées d’hommes de couleur, s’emparèrent de la ville détruisant ou brûlant tout sur leur passage. Cette attaque s’inscrit dans le contexte de la révolte des hommes de couleur qui réclamaient la jouissance des droits égaux avec les colons.

1891 : Inauguration du Marché Vallière

Communément appelé « Marché En-bas », ce marché demeure le centre commercial névralgique de Port-au-Prince. « Fabriqué à Paris, aux usines Bandit, Donon et Cie, [ce] marche qui rappelle l’architecture des Anciennes Halles parisiennes, comporte deux immenses hangars métalliques reliés par un pavillon central de style mauresque flanqué d’une tourette à chaque angle et orné d’une horloge. Il a coûté [au gouvernement haïtien] 130.000 dollars. »
Détruit lors du tremblement de terre du 12 janvier 2010, il a été immédiatement reconstruit.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

1960 : Établissement de la loi martiale sur tout le territoire

Le mois de novembre 1960 fut particulièrement turbulent. Une grève d’étudiants initiée deux mois plus tôt et soutenue par les franges les plus en vue de la société haïtienne se solda par un échec avec l’arrestations de plusieurs chefs de file et la fermeture de l’université. Par la suite, plusieurs personnalités qui avaient montré une certaine sympathie pour les étudiants furent également expulsées dont Mgr. Poirier, archevêque de Port-au-Prince, le 24 novembre.

1968 : Transfert des restes du président Dumarsais Estimé

Cérémonie à laquelle participèrent le président François Duvalier, les membres du corps diplomatique et de la famille de l’ancien président. Les restes furent transférées dans un mausolée construit spécialement pour la circonstance à la cité de l’Exposition. A titre posthume, le diplôme et les insignes de l’Ordre militaires Jean-Jacques Dessalines au grade de Grand Collier lui furent conféré. Soulignons que François Duvalier, fut ministre de la Santé Publique et du Travail sous l’administration d’Estimé.

1987 : Incendie du marché Salomon

Un acte entrant dans la série d’actions par un secteur hostile aux élections du 29 Novembre. Parmi ces actions on peu citer:

L’incendie criminel qui détruisit le magasin d’Emmanuel Ambroise, un membre du CEP (3 Novembre);L’incendie à l’Imprimerie le Natal. Cette Imprimerie était chargée de préparer les bulletins de vote (4 Novembre);Le tirs répétés provenant d’armes automatiques la veille des élections etc…

Laisser un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'un *