Éphéméride du 26 octobre : Découvrez les évènements historiques qui se sont déroulés en Haïti et ailleurs

Éphéméride du 26 octobre : Découvrez les évènements historiques qui se sont déroulés en Haïti et ailleurs

1820 : Entrée de Jean-Pierre Boyer au Cap

Cette entrée mit officiellement fin à la scission de la partie occidentale de l’île qui avait duré plus de 20 ans. Jean-Pierre Boyer, successeur d’Alexandre Pétion, profita d’une situation de chaos engendrée par le suicide d’Henri Christophe (8 octobre 1820) pour se porter, à la tête d’une armée forte, au Cap. Les généraux qui avaient alors conspiré contre Christophe furent immédiatement écartés ou tués.

Journée Internationale

26 octobre : Journée de la visibilité intersexe

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

L’origine de la date de cette journée remonte au 26 octobre 1996 déjà, avec la première manifestation publique des personnes intersexes en Amérique du Nord.

La célébration de la journée proprement dite remonte à 2003, mais son apparition en France est nettement plus tardive.

Son but, si on se réfère au site onusien consacré aux droits de l’homme, est de mettre fin à la violence et aux pratiques médicales préjudiciables contre les enfants et les adultes intersexes.

Dans beaucoup de pays, les bébés, enfants et adolescents intersexes sont soumis à des chirurgies, des traitements hormonaux et d’autres procédures sans nécessité médicale, pour essayer de changer de force leur apparence pour être conforme avec les attentes de la société sur les corps féminins et masculins. Lorsque, comme cela est souvent le cas, ces procédures sont effectuées sans le plein consentement, libre et éclairé de la personne concernée, elles constituent des violations des droits humains fondamentaux.

26 octobre : Journée mondiale de l’amylose

L’amylose est une maladie rare et au diagnostic complexe à établir. Elle est totalement méconnue du grand public mais, et c’est un peu plus inquiétant, elle l’est également de la majorité des professionnels de santé.

World Amyloidosis Day

Pour sa première édition, en 2021, la Journée Mondiale de l’Amylose organisée par Amyloidosis Alliance et les organisations de patients dans plus de 18 pays, souhaite alerter sur l’errance diagnostique des patients qui dure en moyenne 4 ans.

Il est essentiel de mieux faire connaître la maladie pour bénéficier d’une meilleure prise en charge et d’un accès plus rapide aux soins.

Laisser un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'un *