Faible taux de participation à la marche contre l’insécurité

Faible taux de participation à la marche contre l’insécurité

Alors qu’ils sont nombreux les citoyens à se plaindre et à dénoncer la recrudescence des actes de kidnapping et de l’insécurité, paradoxalement très peu de gens ont répondu à l’appel du Collectif 4 Décembre à l’occasion de la marche citoyenne et non politique à travers les rues de la capitale, ce vendredi.

Contre toute attente, l’appel à la manifestation lancé par le Collectif 4 Décembre n’a, vraisemblablement, pas fait grand écho aux oreilles de la population.

Cependant, le très peu de gens, pour la plupart des militants politiques, ayant participé à cette marche n’ont pas manqué à leur habitude de vandalisme et de casse.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

En effet, les protestataires ont cassé, sur leur parcours, les pare-brises de plusieurs véhicules. À l’avenue de la République, les forces de l’ordre ont du faire usage de gaz lacrymogène pour reprendre le contrôle de la manifestation qui a dégénéré.

Partie du carrefour de l’aéroport, officieusement baptisé « carrefour de la résistance », cette manifestation a abouti devant les locaux du ministère de la justice et de la sécurité publique où les organisateurs ont délivré le message final.

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked with *