Fête de l’Indépendance : Le ministre Guy A. François Junior appelle à l’unité

Fête de l’Indépendance : Le ministre Guy A. François Junior appelle à l’unité

Dans une note de presse, publiée ce 1er janvier 2021, le ministre délégué auprès du Premier ministre chargé de la Citoyenneté et du Patriotisme a invité le peuple haïtien à s’engager pour une nouvelle Haïti en prenant en exemple la solidarité et l’unité dont avaient fait preuve les ancêtres pour aboutir à l’indépendance du pays.

À l’occasion de la fête d’indépendance, le ministre délégué Guy André François Junior met l’accent sur l’union et la solidarité. En effet, dans la note de presse, mise en circulation sur les réseaux sociaux, ce dernier s’est adressé directement au peuple haïtien en l’invitant à s’engager pour le développement du pays. Aussi, il croit que cela est possible à travers les dispositions prises par l’administration de Jovenel Moïse e via la nouvelle Constitution envisagée pour cette nouvelle année.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

Le ministre délégué auprès du Premier ministre chargé de la Citoyenneté et du Patriotisme, Guy André François Junior, a aussi encouragé les citoyens à se doter d’une carte d’identification pour faire valoir leurs droits citoyens et mieux exprimer leur opinion.

“Ane 2021 ki se yon ane elektoral, se yon okazyon espesyal pou nou demare nan tèt ansanm. Se pi bon moman pou Pratik solidarite tounen nan mitan pèp ayisyen an. Se pi bon moman pou demontre atachman sitwayen chak grenn Ayisyen, Ayisyèn pou peyi an. Zafè politik peyi an konsène nou tout e tout moun dwe patisipe. Se pou sa a, li enpòtan anpil pou chak Sitwayen genyen yon pyès idantite pou l kapab jwi Dwa politik ak Sivil li. Administrasyon Moïse-Jouthe lan ap kontinye pote anpil enterè sou Kanpay idantifikasyon Nasyonal la”, écrit-il.

1 comment

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked with *

1 Comment

  • Antoine Langomier
    2 janvier 2021, 21:54

    Le ministre délégué ne connaît pas quel nom donner à son chien. Avant le 1er janvier 1804, l’UNION et la SOLIDARITÉ n’étaient pas de vains mots. En 2010, c’est l’absence de l’Union et la Solidarité qui avaient poussé une partie des votants dans les bras de Michel Joseph Martelly, en rejetant le présumé assassin Jude Célestin. Le nommé Martelly n’avait pas compris le sens du vote! Et son poulain Jovenel Moise ne fait que suivre ces traces, conduisant au CHAOS.

    La Constitution 1987 est très loin d’être à l’origine de tous les maux. L’haitien constitue le problème numéro 1. La Constitution 87 ou celle à venir au moment opportun, ne peut pas parler. Le pays a besoin plutôt des hommes et des femmes dignes de leurs noms pour faire appliquer la Constitution. Et c’est valable pour toutes les institutions du pays, on a besoin des hommes et des femmes patriotes à leur commande, et non de vils carriéristes et de fripouilles. Généralement les Guy André François Junior…., les Jonas Petit, les Guichard Doré ne font que profiter des opportunités pour des lendemains qui chantent à la Stéphanie Balmir… Marie Carmelle Jean Marie, Hermione Leonard… et Jean Max Bellerive. Ki te mele yo peyi a nan "Shithole." Yo gen peyi de rechanj.

    Des mots vidés de leur contenu, "Dwa politik ak Sivil." De plus en plus, en Haiti et dans plusieurs pays d’Afrique, les peuples font référence à des dictateurs Jean-Bedel Bokassa, Ahmed Sekou Touré, Idi Amin Dada… et François Duvalier. Jusqu’à présent dans ces pays, aussi paradoxal que cela puisse paraître, la Démocratie ne fait que les détruire.

    Les patrons des Guy André François Junior… et Jonas Petit font peu de cas des Droits Économiques de la majorité des Haïtiens. Les Droits Politiques sont bafoués à travers des élections Pike Kole (credit au patriote Tuneb Delpé), menant à la Mauvaise Gouvernance et au Chaos.

    Une année 2021 qui navigue déjà dans les eaux boueuses et nauséabonde des années 2000 et 2004. Et attention, il ne faut pas parler de malédictions, c’est toujours ainsi, dans le chemin de la lutte des peuples. Point barre!

    REPLY