Fritz Jean Relus, trafiquant d’armes présumé, libéré par le chef du Parquet de Port-de-Paix

Fritz Jean Relus, trafiquant d’armes présumé, libéré par le chef du Parquet de Port-de-Paix

Le chef du Parquet de Port-de-Paix, Me Michelet Virgile, a autorisé la libération, mercredi, de Fritz Jean Relus, le propriétaire présumé de la forte cargaison de munitions qui a été récemment confisquée par la police sur un bateau en provenance de Miami.

Le propriétaire du navire a été également libéré, selon les informations disponibles. Une action qui intervient à un moment où l’insécurité a atteint son plus haut niveau dans le pays.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

Laisser un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'un *